Ahndraya Parlato : Who is Changed and Who is Dead

Photographe Parlato Ahndraya
Exemplaire Signé. L'édition signée comprend un feuillet signé par l'artiste et relié à l'intérieur de la couverture arrière.

Lire la suite

45,00

,

En stock

Exemplaire Signé.
L’édition signée comprend un feuillet signé par l’artiste et relié à l’intérieur de la couverture arrière.

Dans Who is Changed and Who is Dead, Ahndraya Parlato utilise les événements marquants du suicide de sa mère et de la naissance de ses enfants comme genèse d’un vaste projet explorant les conditions contradictoires et complexes de la maternité. Le livre d’images-textes qui en résulte associe le politique et l’historique au profondément personnel, rassemblant des récits de tous les genres et générations pour créer un corpus d’œuvres nuancé et convaincant. Entremêlés à ses propres écrits se trouvent des natures mortes, des sculptures, des photogrammes fabriqués à partir des cendres de sa mère et des reconstitutions d’images de «mères cachées» du XIXe siècle. Parmi celles-ci figurent les photographies de Parlato de ses enfants, qui sont montrées à la fois avec une fidélité à l’intimité maternelle et une contemplation plus distante. Au sein de cette complexité, Parlato s’efforce de clarifier les questions fondamentales de la parentalité, de la mortalité et du genre. Ses peurs contemporaines sont-elles différentes des peurs ressenties par les mères à travers l’histoire ? Quelles angoisses sont spécifiques au fait d’avoir des enfants de sexe féminin ? Et en quoi la maternité elle-même est-elle une construction ?

In Who is Changed and Who is Dead, Ahndraya Parlato uses the life-changing events of her mother’s suicide and the birth of her children as the genesis for an expansive project exploring the contradictory and complex conditions of motherhood. The resulting image-text book threads the political and historical with the deeply personal, bringing together narratives from across genres and generations to create a nuanced and compelling body of work. Interwoven with her own writings are still lives, sculptures, photograms made from her mother’s ashes, and reenactments of 19th century ‘hidden mother’ images. Included amongst these are Parlato’s photographs of her children, who are shown with both a fidelity to maternal intimacy and a more distanced contemplation. Within this complexity Parlato strives to find clarity around the fundamental questions of parenthood, mortality, and gender. Are her contemporary fears any different than the fears felt by mothers throughout history? Which anxieties are specific to having female children? And how is motherhood itself a construction?

Poids 700 g
Dimensions 20 × 25 cm
Date d'édition

Editeur

Photographe

Spécifité

,

Ville

ISBN 9781913620097
Langue(s) anglais
Nombre de pages 136
Reliure Relié