André Lützen : Zhili Byli

42,10

Arkhangelsk / Russie / encore 225 km jusqu’au Cercle Arctique

Avec ces mots André Lützen ouvre son livre Zhili Byli et c’est le point. Le photographe a voyagé dans le Grand Nord de la Russie et a passé du temps dans un endroit qui est peu connu et à peine trouvé dans les guides.

Il fait froid et humide, la rivière est gelée, les rues sont grises, la nuit un panneau lumineux lomnely – sans publicité. Les gens vivent dans des maisons préfabriquées ou simples en bois, peignent dans la cage d’escalier.

Néanmoins, les gens vivent ici, la ville compte 350.000 habitants. Ils se sont établis dans leurs maisons, ils sont préparés pour le long hiver froid. Chambre à coucher, salon, cuisine, salle de bains. Papier peint à motifs, bureau, télévision, piano, photos au mur, nourriture sur la table. Les résidents d’Arkhangelsk ont invité le photographe dans leurs maisons et il a fait des photos qui montrent juste ils vivent.

Habitat, à l’intérieur et à l’extérieur, et comment les gens s’organisent. Quelque part en Russie. C’est ce que ce beau livre est sur et ce qui le rend si excitant – juste parce qu’il est si peu spectaculaire.

Dans son essai A Journey from Nowhere to Nowhere, Leonid A. Klimov parle de ses sentiments mitigés au sujet de sa terre natale froide et isolée qui est toujours sa maison, même s’il n’y vit plus. Surtout à cause des gens ; photos en couleurs.

Arkhangelsk / Russia / still another 140 miles to the Arctic Circle

With these words Andre Lützen opens his book ›Zhili Byli‹ and that’s the point. The photographer traveled to the far north of Russia and has spent time in a place that is little known and hardly to be found in guidebooks.

It’s cold and wet, the river is frozen, the streets are gray, at night a lomnely lighted billboard – without advertising. People live in prefabricated or simple wooden houses, paint peels in the stairwell.

Nevertheless, people live here, the city has 350,000 inhabitants. They have established themselves in their homes, they are prepared for the long cold winter. Bedroom, living room, kitchen, bathroom. Patterned wallpaper, desk, television, piano, pictures on the wall, food on the table. The residents of Arkhangelsk have invited the photographer in their homes and he has made ??pictures that just show just they live.

Habitat, in- and outdoors, and how people arrange themselves. Somewhere in Russia. That’s what this beautiful book is about and what makes it so exciting – just because it is so unspectacular.

In his essay ›A Journey from Nowhere to Nowhere‹ Leonid A. Klimov talks about his mixed feelings about his cold secluded native land that is still his home, even if he does not live there anymore. Mostly because of the people.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9783941825666
Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 550 g
Dimensions 24 × 21 cm
Nombre de pages 88 pages
Reliure Relié
Langues anglais, allemand