Cédric Gerbehaye : D’entre eux

38,00

Qu’est-ce donc qu’être «?chez soi?» ? Dans un monde de circulations, une Europe traversée par les questions identitaires, l’appartenance à son lieu d’origine a-t-elle encore un sens ? C’est cette interrogation qui a conduit Cédric Gerbehaye, photographe habitué aux zones lointaines de conflit, Congo, Proche-Orient ou Soudan du Sud, à revenir chez lui, en Belgique. Il y montre un pays secoué par les crises politiques et économiques, mais profondément vivant, loin des interprétations sommaires et de la «?belgitude?» auxquelles on le réduit trop souvent.

Cédric Gerbehaye ne photographie pas la Belgique, il photographie en Belgique. Il regarde ses compatriotes, voit leurs inquiétudes et parfois même leur désespoir, mais il perçoit aussi la tendresse et le réconfort. Il capte des temps instables, points de bascule entre ce qui s’est perdu et l’incertitude de ce qui va advenir. Il raconte le monde du travail – ou plutôt la fin d’un monde –, la manière joyeuse dont les Belges sont attachés aux fêtes et aux rites, comment ils aiment, luttent, attendent, et développent au quotidien des stratégies de survie solidaires. Il use d’une écriture photographique de proximité et s’intègre lui-même dans la communauté, il est l’un des leurs, «?d’entre eux?».

L’écrivaine Caroline Lamarche est l’auteure d’un texte qui introduit le livre. L’essayiste et poète néerlandais Benno Barnard et le journaliste Olivier Mouton complètent cette approche photographique en adressant chacun une lettre ouverte au photographe.

Un projet réalisé dans le cadre de «Mons capitale européenne de la culture 2015»

D’entre eux / A view from the middle
Belgium, a cramped country born in 1830, is now at a turning point. A tipping point or a critical threshold? Having now moved past separatist ideologies and industrial restructuring plans, what does this society said to be used to compromise look like? A far cry from the fictional self-mocking Belgium, Cédric Gerbehaye presents a homeland of people and strategies focused on survival. He offers an interlude of images and interpretations that unveil his real Belgium.

Cédric Gerbehaye
Né en Belgique en 1977, Cédric Gerbehaye est un photographe documentaire membre de l’agence MAPS Après avoir travaillé au Moyen-Orient il se rend régulièrement, à partir de 2007, en République démocratique du Congo. Le travail qu’il en rapporte a été plusieurs fois primé [World Press Photo, Olivier Rebbot Award de l’Overseas Press Club of America…] et a fait l’objet d’un livre très remarqué [Congo in limbo, Le Bec en l’air, 2010]. Sa série Land of Cush sur le Sud Soudan, avec le soutien du Magnum Foundation Emergency Fund et du Pulitzer Center on Crisis Reporting, reçoit le prix SCAM et fait l’objet d’un livre au titre éponyme [avec un texte du journaliste américain Jon Lee Anderson, Le Bec en l’air, 2013]. Il est également l’auteur des photographies de Sète#13 [avec un texte de Christian Caujolle, Le Bec en l’air, 2013] réalisé lors d’une résidence au festival ImageSingulières. En 2015, Cédric Gerbehaye achève un important travail en Belgique, son pays natal, qui fait l’objet de deux grandes expositions à Anvers (FoMu) et à Mons (capitale européenne de la culture) et d’une nouvelle parution au Bec en l’air sous le titre D’entre eux.

Plus que 1 en stock (peut être commandé)

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9782367440835
Photographe

Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

Poids 900 g
Dimensions 20 × 26 cm
Nombre de pages 144 pages
Reliure Relié
Langues français, néerlandais