Daido Moriyama : View from the Laboratory

Photographe Moriyama Daido
Livre Épuisé.

Exemplaire Neuf.

Lire la suite

68,00

,

Plus que 1 en stock

Livre Épuisé.
Exemplaire Neuf.

‘La raison pour laquelle la photographie a commencé est que Niépce avait pensé : « Il doit y avoir un moyen de capturer les images exactes que nous voyons avec nos yeux et dans notre esprit ? » Y avait-il un moyen de capturer des membres de la famille, un être cher, ou de bons amis ? Qu’en est-il des différentes choses que nous rencontrons dans la vie quotidienne, ou du paysage que nous pouvons voir en ce moment même? Ce désir humain indéniable a été l’impulsion qui a été la première photographie. Ainsi, ma théorie la plus simple concernant la photographie : « Les photographies sont des souvenirs. ‘ ―Daido Moriyama extrait de “Vue du laboratoire”

Publié en 2013 par Kawade Shobo Shinsha, le “View from the Laboratory” de Daido Moriyama rend hommage à l’inventeur de la photographie Nicéphore Niépce. Prises en juillet 2008, les images saisissent la visite de Moriyama dans la ville de Chalon-sur-Saône, située en Bourgogne, photographiant la ville où Niépce est né, Moriyama a également photographié le studio et l’atelier de l’inventeur à Saint-loup-de-Vaurennes. Le pèlerinage photographique de Moriyama intervient 186 ans après la création de la première image « Vue de la fenêtre au Gras ». À travers le voyage, ce qui se démêle est un récit qui raconte la nature transformatrice de la photographie, rappelant à la fois le photographe et le spectateur à nouveau des origines mêmes de l’art,et la fragilité du médium lui-même. Maintenant presque complètement effacé par le temps qui passe, Nicéphore Niépce « Vue de la fenêtre au Gras » incarne l’aura même de la photographie elle-même, non pas incommodé par les actes mécaniques de reproduction, mais encore plus prononcé par les actes mêmes de vénération humaine et d’hommage par des œuvres telles que “Vue du laboratoire” de Moriyama.

‘The reason photography got its start is because Niépce had thought: “There must be some way to capture the exact images we see with our eyes and within our minds?” Was there any way to capture family members, a beloved one, or good friends? What about the various things we come across in daily life, or the scenery we can see in this very moment? This undeniable human yearning was the impetus that pioneered photography. Thus, my simplest theory regarding photography: “Photographs are memories.’ ― Daido Moriyama exceprt from “View from the Laboratory”

Published in 2013 by Kawade Shobo Shinsha, Daido Moriyama’s “View from the Laboratory” acts as a homage to the inventor of photography Nicéphore Niépce. Taken in July 2008, the images within capture Moriyama’s visit to the city of Chalon-sur-Saône, located in the Bourgogne region of France, photographing the city where Niépce was born, Moriyama also photographed the inventor’s studio and workshop in Saint-loup-de-Varennes. Moriyama’s photographic pilgrimage comes 186 years after the creation of the first image “View from the Window at Le Gras”. Through the journey, what unravels is a narrative that tells the transformative nature of photography, reminding both photographer and viewer again of the very origins of the art,and the fragility of the medium itself. Now almost completely faded by the lapse of time, Nicéphore Niépce’s “View from the Window at Le Gras” embodies the very aura of photography itself, not unforgotten by the mechanical acts of reproduction but further pronounced through the very acts of human veneration and homage by works such as Moriyama’s “View from the Laboratory”.

Poids 600 g
Dimensions 18 × 27 cm
Date d'édition

EAN

9784309274027

Editeur

Photographe

Spécifité

,

Ville

ISBN 9784309274027
Langue(s) anglais, japonais
Nombre de pages 84
Reliure Coffret, Relié