D’Angelo Lovell Williams : Contact High

Exemplaire Signé / Signed Copy.

Cette édition signée comprend un petit feuillet signé par l’artiste et collé à l’intérieur de la couverture arrière.

This signed edition includes a slip signed by the artist and glued into the inside back cover.

Lire la suite

45,00

,

Plus que 1 en stock

Exemplaire Signé / Signed Copy.
Cette édition signée comprend un petit feuillet signé par l’artiste et collé à l’intérieur de la couverture arrière.

À la fois livre d’artiste et inquisition complète de l’œuvre de D’Angelo Lovell Williams à ce jour, Contact High offre un engagement étendu avec la visualisation du désir et la représentation du corps noir. Les images narratives de Williams reflètent les nombreuses formes dans lesquelles les personnes queer noires existent et ont existé historiquement dans la vie de l’autre, les imaginant comme des gardiens, des amants, des soignants ou des ombres. Le travail de Williams est guidé par leur expérience de vie et une interrogation de leur propre perspective, ainsi que par des questions plus larges sur la représentation de la race, de la classe, de la sexualité, du genre et de l’intimité. Le titre Contact High fait référence à l’importance du toucher et du geste dans le travail de Williams, et fait allusion aux sens aiguisés et au mouvement intuitif.

Des autoportraits aux collaborations avec la communauté, les photographies de Williams visualisent le corps noir dans des scènes performatives qui sont théâtrales, dansantes, et parfois banales, pointant vers des histoires collectives et des pratiques ancestrales noires. Au cœur de ces images intimes et dialogiques se trouvent des notions de parenté et de spiritualité entremêlées de gestes tranquillement politiques et radicaux. Le regard immuable de Williams insiste sur la visibilité et la déférence, et crée des scènes dans lesquelles les voix noires et queer sont l’autorité. La dynamique qui se joue entre les familles, les cultures, les amis, les amants, les ancêtres et les descendants est visualisée comme un spectre de soins, de tendresse et de vulnérabilité, parlant des nuances de nos vies complexes souvent négligées par les représentations historiques.

Signed Copy.
This signed edition includes a slip signed by the artist and glued into the inside back cover.

Both an artist’s book and comprehensive inquisition of D’Angelo Lovell Williams’s work to date, Contact High offers an expansive engagement with the visualisation of desire and depiction of the Black body. Williams’s narrative images reflect the many forms in which Black queer people exist and have existed historically within each other’s lives, picturing them as sitters, lovers, caregivers, or shadows. Williams’s work is guided by their life experience and an interrogation of their own perspective, as well as wider questions around the representation of race, class, sexuality, gender, and intimacy. The title Contact High references the importance of touch and gesture in Williams‘s work, and alludes to heightened senses and intuitive movement.

From self-portraits to collaborations with community, Williams’s photographs visualise the Black body in performative scenes that are theatrical, dance-like, and occasionally mundane, pointing towards collective histories and Black ancestral practices. At the heart of these intimate, dialogic images are notions of kinship and spirituality interweaved with quietly political and radical gestures. Williams’s unfaltering gaze insists on visibility and deference, and creates scenes in which Black and queer voices are the authority. The dynamics that play out between families, cultures, friends, lovers, ancestors and descendants are visualised as a spectrum of care, tenderness, and vulnerability, speaking to the nuances of our complex lives often overlooked by historical depictions.

Poids 750 g
Dimensions 23.5 × 28 cm
Date d'édition

EAN

2017109065043

Editeur

Photographe

Spécifité

,

Ville

ISBN 9781913620622
Langue(s) anglais
Nombre de pages 104
Reliure Relié