Debi Cornwall : Necessary Fictions

55,00

Quelles sont les histoires que nous nous racontons, les jeux auxquels nous jouons, pour gérer des réalités troublantes? Necessary Fictions explore la performance de la puissance et de l’identité américaines dans l’ère post-11 septembre. Lors de voyages dans dix bases militaires à travers les États-Unis depuis 2016, Debi Cornwall a documenté des paysages de faux-villages dans le pays fictif d’Atropia et de ses habitants, des joueurs de rôle qui interprètent des versions de leur passé ou de leur futur dans des scénarios d’entraînement réalistes. Des civils afghans et irakiens costumés, dont beaucoup ont fui la guerre, la recréent maintenant au service de l’armée américaine. De vrais soldats posent devant des toiles de camouflage, habillés par des maquilleurs hollywoodiens en «moulage» – de fausses blessures – alors qu’ils se préparent à se déployer.

Cornwall présente une méta-réalité – l’artifice de la guerre – et le livre combine ses photographies avec une variété de textes pour provoquer une enquête critique sur le complexe industriel fantastique de l’Amérique. Avec des textes de Sarah Sentilles, théoricienne critique lauréate d’un prix PEN; Makeda Best, PhD, Richard L. Menschel Conservateur de la photographie, Harvard Art Museums, Harvard University; Nomi Stone, PhD, poète lauréat du prix Pushcart; et une œuvre de fiction originale de Roy Scranton, PhD, boursier littéraire de Lannan ; photographies et texte de Debi Cornwall, poème de Nomi Stone, texte de Roy Scranton, essai de Makeda Best et Sarah Sentilles.

What are the stories we tell ourselves, the games we play, to manage unsettling realities? Necessary Fictions explores the performance of American power and identity in the post-9/11 era. During trips to ten military bases across the United States since 2016, DEBI CORNWALL documented mock-village landscapes in the fictional country of “Atropia” and its denizens, roleplayers who enact versions of their past or future selves in realistic training scenarios. Costumed Afghan and Iraqi civilians, many of whom have fled war, now recreate it in the service of the U.S. military. Real soldiers pose in front of camouflage backdrops, dressed by Hollywood makeup artists in “moulage”—fake wounds—as they prepare to deploy.

Cornwall presents a meta-reality—the artifice of war—and the book combines her photographs with a variety of texts to provoke critical inquiry about America’s fantasy industrial complex. With texts by Sarah Sentilles, PEN Award-winning critical theorist; Makeda Best, PhD, Richard L. Menschel Curator of Photography, Harvard Art Museums, Harvard University; Nomi Stone, PhD, Pushcart Prize-winning poet; and an original work of fiction from Lannan Literary Fellow Roy Scranton, PhD.

Photographs and Text by Debi Cornwall
Poetry by Nomi Stone
Fiction by Roy Scranton
Essays by Makeda Best and Sarah Sentilles

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9781942185697
Photographe

Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

Poids 1650 g
Dimensions 22 × 29 cm
Nombre de pages 324 pages
Reliure Relié
Langues anglais