Elena Tutatchikova : After an Apple Falls From the Tree, There is a Sound

53,00

After an Apple Falls From the Tree, There is a Sound est la première publication de l’artiste Elena Tutatchikova, née à Moscou. Avec ses images douces et calmes d’enfants passant leurs étés dans la nature russe, Tutatchikova aborde le cycle de la vie récurrente et perpétuelle.

« Chaque année, à la fin de l’été, les pommes poussent et tombent des arbres. Là, elles se transforment en terre, et l’année suivante, l’été peut renaître. Les enfants grandissent, deviennent adultes. Ils donnent naissance à de nouveaux enfants. Les hommes et les arbres passent leur vie en présence l’un de l’autre, se transforment en terre, naissent de nouveau. Chaque année, c’est le même cycle, exactement le même cycle se répète.  » – extrait de la postface de l’artiste.

Elena Tutatchikova:
Né à Moscou, Russie en 1984. Vit et travaille à Tokyo. Après avoir étudié la musique classique et l’histoire japonaise à Moscou, Tutatchikova a étudié à la Graduate School of Fine Arts de l’Université des Arts de Tokyo, avec une spécialisation en art intermédia. Dans son travail, elle s’intéresse à la façon dont les souvenirs sont créés et transformés à travers les phénomènes culturels et la relation entre la nature et l’homme dans différentes régions. Recueillant des histoires régionales et personnelles grâce à des recherches menées localement, elle compose des installations utilisant la photographie, la vidéo, le son et le texte. Sélection d’expositions personnelles: «Après une pomme tombe de l’arbre, il y a un son», Poetic Scape, Tokyo, 2015, «To the Northern Shores» Tokyo Month of Photography, MUSÉE F, Tokyo, 2015. Sélection d’expositions de groupe et de festivals: «Au commencement, le silence était toujours le silence» Takuro Someya Art contemporain, Tokyo, 2015, KENPOKU ART 2016.

After an Apple Falls From the Tree, There is a Sound is Moscow-born Tokyo-based artist Elena Tutatchikova’s first publication. With her gentle, calm images of children spending their summers in Russian nature, Tutatchikova touches upon the recurring, ever-occurring cycle of life.

« Every year, as the summer comes to an end, apples grow and fall from the trees. There, they turn into soil, and the next year, summer can be born anew. Children grow up, become adults. They give birth to new children. People and trees spend their lives in each other’s presence, turn to dirt, are born again. Every year it is the same cycle, the exact same cycle repeats. » — excerpt from the artist’s statement (translation by shashasha)

Elena Tutatchikova:
Born in Moscow, Russia in 1984. Lives and works in Tokyo. After studying classical music and Japanese history in Moscow, Tutatchikova studied at the Graduate School of Fine Arts at the Tokyo University of the Arts, majoring in Intermedia Art. In her work, she focuses her interest in how memories are created and transformed through cultural phenomena and the relationship between nature and man across different regions. Collecting regional and personal stories through locally conducted research, she composes installations using photography, video, sound and text. Selected solo exhibitions: “After an Apple Falls From the Tree, There is a Sound”, Poetic Scape, Tokyo, 2015, “To the Northern Shores” Tokyo Month of Photography, MUSÉE F, Tokyo, 2015. Selected group shows and festivals: “In the Beginning, Silence was Always Silence” Takuro Someya Contemporary Art, Tokyo, 2015, KENPOKU ART 2016.

Plus que 2 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9784907562090
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 400 g
Dimensions 21 × 26 cm
Nombre de pages 80 pages
Langues anglais, japonais