Enri Canaj : Say Goodbye Before You Leave

Exemplaire Signé.

1ère édition tirée à 950 exemplaires.

Lire la suite

75,00

, ,

En stock

Exemplaire Signé.
1ère édition tirée à 950 exemplaires.

Après le printemps arabe, ce projet a commencé à documenter les premiers bateaux avec des migrants à bord pour atteindre les eaux de l’UE en 2013, et a été achevé en 2020 avec les derniers épisodes de l’incendie tragique dans le centre d’accueil des réfugiés de Moria à Lesbos, au milieu de la pandémie de COVID-19. Il combine des images de migration à travers différentes étapes, montrant les arrivées des gens, les premières années de ceux qui sont arrivés à destination, et les situations de ceux qui attendent toujours de l’autre côté.

Je documente les voyages des gens depuis plusieurs années, je me déplace d’un pays à l’autre au même rythme que ceux qui m’ont permis de les photographier, je saisis les premières réactions et les circonstances des premiers jours en Europe et comment ces événements se transforment rapidement en premières années. Tout cela était très familier. Leur présent marchait en parallèle avec mon passé.

J’avais 11 ans lorsque mes parents ont décidé que nous devions quitter notre pays. Quand on laisse quelque chose derrière soi, on a l’impression que le cordon ombilical a été coupé. Tout de même, vous n’avez pas le temps de dire au revoir ; vous devez continuer et embrasser la douleur intérieure.

La documentation des voyages, des luttes, des espoirs et des rêves des gens est géographiquement localisée dans 3 continents, 13 pays, 25 villes et petites villes la plupart de l’ouest et du nord de l’Europe pendant la ligne de temps de 8 ans ; postface de Nadina Christopoulou (anthropologue), photos en n.b.

Following the Arab Spring, this project started documenting the first boats with migrants on board reaching the EU waters in 2013, and was completed in 2020 with the last episodes of the tragic fire in Moria refugee reception center in Lesbos, amidst the Covid-19 pandemic. It combines images of migration throughout various stages, showing people’s arrivals, the first years of the ones who made it to their destinations, and the situations of those who are still waiting on the other side.

I have been documenting people’s journeys for several years, moving from one country to the other in step with those people who allowed me to photograph them, capturing the initial reactions and circumstances of the first days in Europe and how these quickly turn into the first years. All of this was very familiar. Their present walked in parallel with my past.

I was 11 years old when my parents decided we had to leave our country. When you leave something behind, suddenly it feels like the umbilical cord has been cut. All the same, you don’t have the time to say goodbye; you must go on and embrace the pain within.

The documentation of people’s journeys, struggles, hopes and dreams are geographically located in 3 continents, 13 countries, 25 cities and small towns most in the west and northern Europe during the time line of 8 years.

Poids 1350 g
Dimensions 22 × 32.5 cm
Auteur(s)

Date d'édition

EAN

2063393836524

Editeur

Photographe

Spécifité

, ,

Ville

ISBN
Langue(s) anglais
Nombre de pages
Reliure Relié