Eugène Atget : Paris du temps perdu

Livre Épuisé. Exemplaire État Neuf. Eugène Atget ne connaissait ni Marcel Proust, ni son œuvre, et pourtant ses photographies font étrangement écho aux textes de celui-ci. C’est que leur démarche à tous deux procède de la même curiosité. N’ayons pas peur des mots, Proust et Atget sont tous deux des voyeurs. Mais si l’écrivain a […]

Lire la suite

60,00

Livre Épuisé.
Exemplaire État Neuf.

Eugène Atget ne connaissait ni Marcel Proust, ni son œuvre, et pourtant ses photographies font étrangement écho aux textes de celui-ci. C’est que leur démarche à tous deux procède de la même curiosité.

N’ayons pas peur des mots, Proust et Atget sont tous deux des voyeurs. Mais si l’écrivain a passé sa vie à scruter l’âme humaine, et à faire revivre par le verbe la haute société complexe de son temps, le photographe s’attache, lui à son cadre de vie – rues, places, jardins, architecture -, sans exclure pour autant quelques portraits. Tous deux partagent la dévorante passion d’enregistrer le pouls rapide de Paris au tournant du siècle, ainsi que le don d’user du pouvoir évocateur de l’image visuelle comme moyen, de communication esthétique.

Du mariage a priori étrange entre les textes finement ciselés de l’un et les étonnantes photographies de l’autre naît une émotion teintée de mélancolie, qui transforme ces impressions d’un temps perdu en véritables œuvres d’art ; introduction de Arthur D. Trottenberg, textes de Marcel Proust, photos en n.b.

Poids 1700 g
Dimensions 26 × 30 cm
Spécifité

Photographe

Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

ISBN 9782880011918
Langue(s) français
Nombre de pages 216
Reliure Relié