Fin Serck-Hanssen : Hedda

Au cours des cinq dernières années, l’artiste norvégien Fin Serck-Hanssen a suivi et documenté le voyage de confirmation de genre d’une amie proche Hedda, qui, dès la vingtaine, a voyagé d’Oslo à Buenos Aires et à Bangkok pour subir des chirurgies esthétiques et une vaginoplastie. Les images prises par Fin Serck-Hanssen et Hedda sont réalisées […]

Lire la suite

45,00

En stock

Au cours des cinq dernières années, l’artiste norvégien Fin Serck-Hanssen a suivi et documenté le voyage de confirmation de genre d’une amie proche Hedda, qui, dès la vingtaine, a voyagé d’Oslo à Buenos Aires et à Bangkok pour subir des chirurgies esthétiques et une vaginoplastie.

Les images prises par Fin Serck-Hanssen et Hedda sont réalisées en collaboration pour construire un portrait complexe des changements physiques et psychologiques dans la vie d’un jeune et montrer avec une honnêteté sans faille les réalités de la confirmation, des chirurgies et du rétablissement de Hedda.
Ce travail réfléchit à la construction de l’identité au 21e siècle, mélangeant ses selfies et la conservation d’une identité en ligne avec le portrait tendre mais direct de fin Serck-Hanssen de ses moments les plus vulnérables. Le livre porte aussi les traces de cette identité en train de se façonner : des images sombres, presque imperceptibles, lourdes d’encre noire surimprimée, montrent les traces de photographies de celles qu’Hedda a choisi de ne pas dévoiler d’elle-même. Hedda se termine par une courte histoire de fiction immersive de la romancière Genevieve Hudson, explorant les idées d’ambiguïté, de transition et de changement ; photos en couleurs.

Over the last five years, Norwegian artist Fin Serck-Hanssen followed and documented the gender confirming journey of close friend Hedda, who from her early twenties travelled from Oslo to Buenos Aires and Bangkok to undergo cosmetic surgeries and a vaginoplasty.

Serck-Hanssen and Hedda’s images are made collaboratively to build a complex portrait of both physical and psychological changes within a young person’s life and show with unflinching honesty the realities of Hedda’s confirming, surgeries, and recovery. Hedda reflects on the construction of identity in the 21st century, mixing her selfies and curation of an online identity against Serck-Hanssen’s tender but direct portraiture of her most vulnerable moments. The book also bears traces of this identity being shaped: dark, almost imperceptible images, heavy with overprinted black ink, show the traces of photographs of that Hedda chose not to disclose of herself. Hedda finishes with an immersive short fictional story by novelist Genevieve Hudson, exploring ideas of ambiguity, transition and change.

Poids 900 g
Dimensions 23.5 × 32.5 cm
Auteur(s)

Date d'édition

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9781912719266
Langue(s) anglais
Nombre de pages 134
Reliure Relié