Gilles Peress : Whatever You Say, Say Nothing

Photographe Peress Gilles
PRIX DE LANCEMENT : 225€ au lieu de 350€

Lire la suite

Rupture de stock

Être averti si le livre est à nouveau en stock



PRIX DE LANCEMENT : 225€ au lieu de 350€

Deux couvertures reliées en tissu et une brochure otabind emballées dans des boîtes en carton, logées dans un sac fourre-tout

En 1972, à l’âge de 26 ans, Gilles Peress a photographié le massacre de civils irlandais par l’armée britannique le Bloody Sunday. Dans les années 1980, il est retourné dans le nord de l’Irlande, avec l’intention de tester les limites du langage visuel et de la perception pour comprendre le conflit insoluble. Quoi que vous disiez, dites rien, une œuvre de « fiction documentaire », organise une décennie de photographies sur 22 « jours » fictifs pour articuler la structure hélicoïdale de l’histoire au cours d’un conflit qui semblait ne jamais finir – où chaque jour devenait une répétition de tous les jours comme ce jour-là : jours de violence, de marche, d’émeutes, de chômage, de deuil, et aussi de « craic » où tu essaies d’oublier ta condition.

Retenue depuis 30 ans et maintenant très attendue, cette publication ambitieuse pousse le langage de la photographie documentaire à l’extrême, puis met le lecteur au défi de s’arrêter et de résoudre l’énigme du sens pour lui-même.

Chaque exemplaire est accompagné d’Annals of the North, un almanach texte et image de Whatever You Say, Say Nothing, également publié séparément par Steidl (À voir ici)

Two clothbound hardcovers and an otabind brochure packed in cardboard boxes, housed in a tote bag .

In 1972, at the age of 26, Gilles Peress photographed the British Army’s massacre of Irish civilians on Bloody Sunday. In the 1980s he returned to the North of Ireland, intent on testing the limits of visual language and perception to understand the intractable conflict. Whatever You Say, Say Nothing, a work of “documentary fiction,” organizes a decade of photographs across 22 fictional “days” to articulate the helicoidal structure of history during a conflict that seemed like it would never end—where each day became a repetition of every other day like that day: days of violence, of marching, of riots, of unemployment, of mourning, and also of “craic” where you try to forget your condition.

Held back for 30 years and now eagerly anticipated, this ambitious publication takes the language of documentary photography to its extremes, then challenges the reader to stop and resolve the puzzle of meaning for him or herself.

Each copy accompanied by Annals of the North, a text-and-image almanac to Whatever You Say, Say Nothing, also published separately by Steidl (Have a look on it here).

Poids 15200 g
Dimensions 37.5 × 25.5 cm
Auteur(s)

Date d'édition

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9783958295445
Langue(s) anglais
Nombre de pages 1960
Reliure Coffret