Giorgio Palmera : Body and Soul

25,00

Exemplaire Signé.

Cette série de portraits de jeunes prostituées de différents villages ougandais rencontrés à Kampala, réalisée par Giorgio Palmera, avec son style habituel clair et direct, évoque une atmosphère d’intimité chaleureuse, mélange de naïveté et de manque d’inhibition. Les portraits affectent car ils sont si loin du cliché: il y a du respect, de l’amour, de la volonté de comprendre. De là, les interviews finement rapportées par Gino Bianchi, comme dans le style d’enquête typique de Fotografi Senza Frontiere. Et les filles se sentent à l’aise, elles racontent leurs histoires de guerrières. Ces photographies expriment la force des caresses réconfortantes ; avec des entretiens par Gino Bianchi et des textes de Paola Riccardi.

Giorgio Palmera est né à Rome en 1968, où il vit et travaille. Traite principalement de la photographie sociale. Il a produit des reportages au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique centrale, avec le soutien de l’Union européenne et de certaines ONG. Entre 1996 et 1998, il a vécu au Nicaragua avec une certaine continuité, où est née l’idée de la création de laboratoires photo pour les enfants des rues. De cette expérience, en 2002, est né Fotografi Senza Frontiere, dont il est le fondateur et président. Suivez les laboratoires de photographie en Algérie avec le peuple sahraoui, la Palestine et l’Ouganda. Il a publié sur National Geographic Italy, Newsweek, Le Monde Diplomatique, Internazionale. En 2005, il a publié «Al Jidar», par Trolley Ltd., sur la construction du mur en Palestine.

This series of portraits on young prostitutes from different villages of Uganda met in Kampala, realized by Giorgio Palmera, with his usual clear and straight forward style, evokes an atmosphere of warm intimacy, a mixture of naiveté and lack of inhibition. The portraits affect because they are so far away from the cliché: there’s respect, love, will to understand. From here, the interviews finely reported by Gino Bianchi, as in the typical investigation style of Fotografi Senza Frontiere. And the girls feel comfortable, they tell their stories of warriors women. These photographs express the strength of comforting caresses ; with interviews by Gino Bianchi and texts by Paola Riccardi .

Giorgio Palmera was born in Rome in 1968, where he lives and works. Deals mainly with social photography. He produced reportages in the Middle East, Africa and Central America, supported by the European Union and some NGOs. Between 1996 and 1998 he lived in Nicaragua with certain continuity, where the idea of the creation of photo laboratories for street kids was born. From that experience, in 2002, Fotografi Senza Frontiere was born, whose he is founder and president. Follow laboratories of photography in Algeria with the Saharawi people, Palestine and Uganda. He published on National Geographic Italy, Newsweek, Le Monde Diplomatique, Internazionale. In 2005 he published “Al Jidar”, by Trolley Ltd., about the construction of the wall in Palestine.

Plus que 2 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9788886795265
Spécifité

Photographe

Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

Poids 250 g
Dimensions 16 × 16 cm
Nombre de pages 60 pages
Reliure Relié
Langues anglais