Gordon Parks : Stokely Carmichael and Black Power

Photographe Parks Gordon
Dans son portrait détaillé d’un leader et d’un mouvement, Gordon Parks révèle son propre plaidoyer pour le pouvoir noir et son message d’autodétermination et d’amour.

In his finely draw n sketch of a leader and a movement, Parks reveals his own advocacy of Black Power and its message of self-determination and love.

Lire la suite

45,00

En stock

L’essai « Whip of Black Power » du magazine Life de 1967 de Gordon Parks est un profil nuancé du jeune et controversé leader des droits civiques Stokely Carmichael. En tant que président du Comité de coordination étudiant non violent, Carmichael a attiré l’attention nationale et a inspiré les médias en lançant l’appel pour le Black Power à Greenwood, Mississippi, en juin 1966. De l’automne 1966 au printemps 1967, Parks, sous contrat avec Life, l’observa pendant que Carmichael prononçait des discours, dirigeait des réunions et faisait la promotion du mouvement grandissant des Black Power. Les photos et les écrits de Parks s’adressaient à l’intelligence et à l’humour de Carmichael dans une mesure égale, présentant tout l’homme derrière les discours à la une.

Stokely Carmichael et Black Power se plongent dans la présentation révolutionnaire de Parks sur Carmichael, et fournissent une analyse détaillée de ses images et du texte d’accompagnement sur le leader charismatique. Les essais de Lisa Volpe et de Cedric Johnson jettent un nouvel éclairage critique sur le sujet : Volpe explore la compréhension complexe du mouvement et de son chef par Parks, et Johnson encadre Black Power dans le contexte social et politique exacerbé de la fin des années 1960. La voix de Carmichael est représentée par une reproduction de son important essai « What We Want » de septembre 1966.

Gordon Parks’ 1967 Life magazine essay “Whip of Black Power” is a nuanced profile of the young and controversial civil rights leader Stokely Carmichael. As chairman of the Student Nonviolent Coordinating Committee, Carmichael gained national attention and inspired media backlash when he issued the call for Black Power in Greenwood, Mississippi, in June 1966. Parks, on contract with Life, shadowed him from the fall of 1966 to the spring of 1967, as Carmichael gave speeches, headed meetings and promoted the growing Black Power movement. Parks’ photos and writing addressed Carmichael’s intelligence and humor in equal measure, presenting the whole man behind the headline-making speeches.

Stokely Carmichael and Black Power delves into Parks’ groundbreaking presentation of Carmichael, and provides a detailed analysis of his images and accompanying text about the charismatic leader. Essays by Lisa Volpe and Cedric Johnson shed critical new light on the subject: Volpe explores Parks’ complex understanding of the movement and its leader, and Johnson frames Black Power within the heightened social and political moment of the late 1960s. Carmichael’s own voice is represented through a reproduction of his important essay “What We Want” from September 1966.

Poids 1450 g
Dimensions 25.5 × 29.5 cm
Date d'édition

EAN

9783969990940

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9783969990940
Langue(s) anglais
Nombre de pages 176
Reliure Relié