Grégoire Eloy : OMALO

Photographe Eloy Grégoire
1ère édition tirée à 500 exemplaires.

1st edition of 500 copies.

En 2021, le Prix Niépce a été décerné à Grégoire Eloy.

In 2021, The Prix Niépce was awarded to Grégoire Eloy.

Lire la suite

40,00

,

En stock

1ère édition tirée à 500 exemplaires.
1st edition of 500 copies.

Alternant les photogrammes et leur mise en situation, Grégoire Eloy bouscule notre perception de ce qu’est l’image : chaque prise de vue aboutissant à un photogramme (action de la lumière du flash sur le papier photosensible disposé dans l’espace) et à une vue de la mise en situation (image captée par l’appareil photographique).
Prolongeant ce sentiment de l’image du dedans et du dehors, ou plus largement de ce qu’est l’image, la maquette du livre propose un cheminement jouant avec subtilité sur ces différentes surfaces de la photographie.

OMALO met en scène un ensemble de photogrammes issus d’une série de 30 exemplaires uniques, réalisés par le photographe Grégoire Eloy en 2019 et 2020 dans le Caucase, en Géorgie, dans le cadre de la résidence du Tbilisi Photo Festival.

Le papier argentique est placé dans le paysage, de nuit, à la lumière de la lampe frontale rouge, et est exposé par la lumière du flash de l’appareil photo.
Deux images d’un même instant sont alors créées : celle du déclenchement faisant apparaître la scène et le photogramme lui-même.
Le papier argentique est ensuite révélé sur place, dans un laboratoire nocturne improvisé. Le photogramme devient ainsi une « empreinte du paysage » entièrement produite et révélée in situ.

« Les « Géorgigrammes », comme Grégoire Eloy les nomme, constituent une synthèse contemporaine du dialogue parfois conflictuel entre numérique et argentique. Explorant de nuit le village d’Omalo, Grégoire Eloy pose sous ou derrière des objets, des plantes, … un papier photographique vierge : lors du déclenchement de son appareil numérique réalisant la prise de vue de la nature morte, la lumière du flash insole le papier, réalisant ainsi le « géorgigramme ». Deux photographies sont produites : le fichier numérique et le photogramme argentique. Deux façons distinctes et complémentaires de saisir le réel, de se l’approprier, deux façons d’en rendre compte. » -Sylvain Besson, Directeur des collections du Musée Nicéphore Niépce

Poids 800 g
Dimensions 24 × 30 cm
Auteur(s)

Date d'édition

EAN

9791092727531

Editeur

Photographe

Spécifité

,

Ville

ISBN 9791092727531
Langue(s) français, anglais
Nombre de pages 96
Reliure Relié