Hannah Modigh : Delta

55,00

1ère édition numérotée sur 500 exemplaires avec un c-print (10x15cm ) signé.

Hannah Modigh est l’une des jeunes photographes suédoises les plus en vues. Par ses essais poétiques et sensibles et ses livres de photos d’endroits en crise aux États-Unis – qu’il s’agisse de petites villes ravagées par la drogue dans les Appalaches (Hillbilly Heroin, Honey) ou dans les régions pauvres de la Louisiane (Hurricane Season) ou de portraits de jeunes suédois en quête d’identité (Milky Way) – Modigh attire l’attention internationale.

L’œuvre récente de Hannah Modig, intitulée Delta, sera présentée à FOTOHOF : ce sera sa première exposition personnelle en Autriche. Delta se compose d’une vaste série de photographies de petit format et intimes ; Modigh a cherché ces dernières années des traces représentant la présence d’une “absence”.

“Certaines branches continuent, d’autres s’assèchent, les traces laissées derrière elles. C’est comme ça qu’on flotte, comme un delta. Ma grand-mère avait 100 ans lorsqu’elle est morte, peu de temps après, mon enfant est né. Le sentiment que la mort a été remplacée par la vie et que le cours de la génération est devenu apparent. Delta est au sujet du temps, j’ai été pendant cinq ans obsédé par prendre des photos du temps. J’ai cherché des traces représentant la présence d’une absence, où la vie et la mort vibrent sous une frontière fragile vers le monde extérieur. Je veux transmettre le silence des choses qui ne sont pas dites, des situations de tous les jours avec une conscience de la mort qui les sonde.” – Hannah Modigh.

Publié conjointement à l’exposition à FOTOHOF du 29 Novembre 2019 au 25 Janvier 2020.

Hannah Modigh is one of Sweden’s rising photographers. Through her sensitive, poetic essays and photobooks of crisis-ridden places in the USA – be it small towns plagued by drugs in the Appalachian Mountains (Hillbilly Heroin, Honey) or the impoverished areas of Louisiana (Hurricane Season) or through portraits of Swedish youths in search of identity (Milky Way) – Modigh attracted international attention.

Hannah Modig’s recent work, entitled Delta, will be shown at FOTOHOF: it will be her first solo show in Austria. Delta consists of an extensive series of small-format and intimate photographs; Modigh has searched in recent years for traces representing the presence of an “absence”.

“Some branches continue, some dry out, the traces left behind. This is how we float, like a delta. My grandmother was 100 years old when she died, shortly thereafter my child was born. The feeling that death was replaced with life and the course of generation became apparent. Delta is about time, I have been for five years obsessed by taking pictures of time. I have searched for traces depicting the presence of an absence, where life and death vibrates under a fragile border towards the outside world. I want to convey the silence of things that are not said, everyday situations with a death awareness sounding them.” – Hannah Modigh

Plus que 2 en stock

Informations complémentaires

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 650 g
Dimensions 14 × 30 cm