Harry Gruyaert : Last Call

39,00

Ce livre souligne la dimension hypergraphique de l’œuvre de Gruyaert car l’aéroport est un concentré de son vocabulaire visuel : intensité des couleurs, géométrie des formes, transparence, jeux de lumière et reflets.

« J’ai toujours été fasciné par les lieux où les gens attendent. J’aime observer leurs mouvements, leurs postures, leurs regards, les groupes qu’ils forment, les situations qui se créent dans ces moments où le temps est comme suspendu. Les aéroports sont des lieux privilégiés car ils possèdent une théâtralité exceptionnelle. Les éléments d’architecture, le mobilier, les couleurs composent un décor où évolue, comme sur une scène, une cohorte de figurants. C’est un spectacle que je ne cherche pas à comprendre mais dont la dimension visuelle m’attire irrépressiblement. » Extrait de la préface de Harry Gruyaert

Plus que 1 en stock (peut être commandé)

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9782845977877
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 950 g
Dimensions 23 × 32 cm
Nombre de pages 96 pages
Reliure Relié
Langues français