Judith Quax & Noah Saliou : Touki ; Voyage à Dakar

Avec son fils hollandais-sénégalais de quatre ans, Noah, Judith Quax se lance dans un voyage dans un break Mercedes classique. Elle voyage à contre-courant du flux migratoire, part d’Amsterdam et se dirige vers le sud à travers la France et l’Espagne, puis traverse le Maroc et le Sahara, jusqu’à Dakar au Sénégal. C’est le pays […]

Lire la suite

Rupture de stock

Être averti si le livre est à nouveau en stock



Avec son fils hollandais-sénégalais de quatre ans, Noah, Judith Quax se lance dans un voyage dans un break Mercedes classique. Elle voyage à contre-courant du flux migratoire, part d’Amsterdam et se dirige vers le sud à travers la France et l’Espagne, puis traverse le Maroc et le Sahara, jusqu’à Dakar au Sénégal. C’est le pays du père de Noé. En cours de route, la mère et le fils restent avec la famille et les amis sénégalais dispersés dans plusieurs pays, qui partagent leurs histoires sur le désir, la patrie et la séparation des êtres chers. Dans cette série de photographies, le paysage changeant passe, comme dans un film, mais plus réel. Avec des textes de Judith Quax, Christine Otten et Vamba Sherif.

“Tant qu’elle se déplaçait, sur la route, dans la Mercedes couleur sable, de presque quarante ans qu’elle avait achetée à un prix défiant toute concurrence chez un concessionnaire de voitures d’occasion à Amsterdam Noord, avec son fils de quatre ans, Noé, à côté d’elle, presque comme un ange gardien, les mains sur le volant, les yeux sur l’asphalte ou le chemin de terre, les montagnes au loin, l’étoile Mercedes menant le chemin comme une boussole, scintillant dans la lumière lucide du Sahara, du sable et de la poussière flottant dans leur sillage, le paysage changeant qui défile, comme dans un film, mais plus réel, plus réel que ne lui semblait son “ancienne” vie à Amsterdam – du moment qu’ils roulaient, parfois avec un passager temporaire à l’arrière, ou même à l’avant à côté d’elle, Noah dans le rétroviseur, les auto-stoppeurs sur le chemin du retour chez eux, chez eux, enfin, après tant d’années – à condition de connaître le but final de leur voyage , Dakar au Sénégal, où vivent le grand-père et la grand-mère de Noah, aussi longtemps que…” – Christine Otten.

TOUKI signifie Voyage en wolof (langue sénégalaise).

Together with her four-year-old Dutch-Senegalese son, Noah, Judith Quax embarks on a journey in a classic Mercedes station wagon. She travels counter to the flow of migration, departing from Amsterdam and going south through France and Spain, then traversing Morocco and the Sahara, to Dakar in Senegal. It is the country of Noah’s father. Along the way, mother and son stay with Senegalese family and friends scattered across several countries, who share their stories about longing, homeland, and separation from loved ones. In this series of photographs, the changing landscape passes by, like in a film, but more real. With texts by Quax, Christine Otten, and Vamba Sherif.

Just as long as she was moving, on the road, in the sand-coloured, almost forty-year-old Mercedes she had got for a knock-down price from a second-hand car dealer in Amsterdam Noord, with her four-year-old son Noah beside her, almost like a guardian angel, hands on the wheel, eyes on the asphalt or dirt track, mountains in the distance, the Mercedes star leading the way like a compass, sparkling in the lucid light of the Sahara, sand and dust billowing in their wake, the changing landscape passing by, like in a film, but more real, more real than her ‘old’ life in Amsterdam seemed to her – just as long as they were driving, sometimes with a temporary passenger in the back, or even in the front next to her, Noah in the rear view mirror, hitchhikers on their way back to their family, home, finally, after so many years – just as long as they knew the final goal of their journey, Dakar in Senegal, where Noah’s grandpa and grandma live, just as long as… – Christine Otten.

TOUKI means Journey in Wolof (Senegalese language).

Poids 850 g
Dimensions 24 × 32 cm
Photographe

Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

ISBN 9789462263963
Langue(s) français, anglais
Nombre de pages 160
Reliure Broché