Julien Carreyn : Photographies du soir

35,00

Cette publication de l’artiste français met en valeur son travail photographique sur la couleur à travers une série de 41 reproductions, accompagnée de textes de Claire Moulène et de Mick Peters.

Les photographies d’extérieur de Julien Carreyn explorent notre pays, ses difficultés à négocier son prestige essentiellement lié au passé, et son esthétique obéissant aux critères et goûts que l’on suppose être celui des classes moyennes. Il ne s’agit ni d’une approche critique ni d’un témoignage mais plutôt d’une fuite ; un désir d’éloignement spatio-temporel dont le point de départ serait une zone péri-urbaine située au bord du rien. Dans cette exploration, tel parking à demi-vide ou telle enseigne de salon de coiffure deviennent, soumis à certains choix esthétiques de cadrage et de distance, une composition à la manière de Morandi (substituant des Renault Mégane et Citroën Picasso aux bouteilles, cônes et entonnoirs) ou un curieux mélange de sémiologie et nostalgie. Certaines images sont imprimées en noir et blanc sur des objets, peut-être des presse-papiers en plexiglass de format carte postale, d’autres subissent un traitement dans lequel certaines couleurs sont voilées, atténuées ou supprimées (généralement le vert et le jaune), soulignant l’approche de l’esthète sans renier la séduction étrange advenue du charme discret de la fadeur. Après ces interventions, ce qui reste de proximité dans le corpus est encore écarté au profit de la loi du genre, ici le nu, dont l’apparition ponctuelle génère l’artifice et déplace l’ensemble des images dans le domaine de la mise en scène et la fiction pure.

Publié à l’occasion de l’exposition éponyme à la galerie Crèvecœur, Paris, du 18 mars au 14 mai 2018.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9782365820202
Photographe

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

Ville

Poids 600 g
Dimensions 20 × 28 cm
Nombre de pages 96 pages
Reliure Relié
Langues français, anglais