Kyle Meyer : Interwoven

Kyle Meyer a travaillé entre eSwatini (anciennement Swaziland) et New York depuis 2009, créant des œuvres d’art richement tactiles aussi conceptuellement superposées et compliquées que visuellement luxuriantes et complexes. Dans cette première monographie, les portraits de Meyer de sa série Interwoven reflètent un intérêt pour la photographie numérique avec l’artisanat traditionnel swazi et pour donner […]

Lire la suite

Rupture de stock

Être averti si le livre est à nouveau en stock



Kyle Meyer a travaillé entre eSwatini (anciennement Swaziland) et New York depuis 2009, créant des œuvres d’art richement tactiles aussi conceptuellement superposées et compliquées que visuellement luxuriantes et complexes. Dans cette première monographie, les portraits de Meyer de sa série Interwoven reflètent un intérêt pour la photographie numérique avec l’artisanat traditionnel swazi et pour donner la parole aux membres réduits au silence de la communauté LGBTQ, qui sont marginalisés dans eSwatini. La tension entre la nécessité des individus de cacher leur bizarrerie pour la survie de base et leur désir de s’exprimer ouvertement informe à la fois le sujet et les moyens de fabriquer les œuvres uniques de Meyer.

Chaque œuvre de la série Interwoven demande beaucoup de travail, prenant des jours ou parfois des semaines. Meyer photographie souvent ses sujets en portant un serre-tête traditionnel fabriqué à partir d’un textile aux couleurs vives. Il produit ensuite une impression à grande échelle du portrait et déchiquette à la main la photographie, ainsi que le tissu de l’enveloppe de tête, tissant les bandes dans une œuvre tridimensionnelle aux motifs complexes. Avec le portrait final, Meyer présente l’individualité et la beauté de chaque personne tout en utilisant le tissu comme écran pour protéger son identité. “Inclus dans chaque exemplaire de ce livre, vous trouverez un morceau de tissu unique arraché des restes du projet Interwoven. Il est destiné à servir de signet.

Le livre comprend une préface de Todd J. Tubutis, directeur, Art Museum of West Virginia University, et une conversation entre Meyer et Andy Campbell, professeur adjoint d’études critiques, University of Southern California.

KYLE MEYER has worked between eSwatini (formerly Swaziland) and New York City since 2009, creating richly tactile artworks as conceptually layered and complicated as they are visually lush and intricate. In this debut monograph, Meyer’s portraits from his Interwoven series reflect an interest in infusing digital photography with traditional Swazi crafts and in giving voice to silenced members of the LGBTQ community, who are marginalized in eSwatini. Tension between the necessity of the individuals to hide their queerness for basic survival and their desire to express themselves openly inform both the subject and the means of fabricating Meyer’s unique works.

Each work from the Interwoven series is labor-intensive, taking days or sometimes weeks to complete. Meyer often photographs his subjects wearing a traditional head wrap made from a vibrantly colored textile. He then produces a large-scale print of the portrait and hand-shreds the photograph, together with the fabric from the head wrap, weaving the strips into a complexly patterned, three-dimensional work. With the final portrait, Meyer presents each person’s individuality and beauty while using the fabric as a screen to protect their identity. ” Included in each copy of this book, you will find a unique piece of fabric torn from the remnants of the Interwoven project. It is intended to serve as a bookmark.

The book includes a foreword by Todd J. Tubutis, Director, Art Museum of West Virginia University, and a conversation between Meyer and Andy Campbell, Assistant Professor of Critical Studies, University of Southern California.

Poids 2400 g
Dimensions 28 × 34 cm
Photographe

Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

ISBN 9781942185680
Langue(s) anglais
Nombre de pages 192
Reliure Relié