La mort et les statues

25,00

« Pendant l’occupation, les statues parisiennes déboulonnées par les allemands étaient accumulées dans un entrepôt du XIIème arrondissement. Monsieur Thiers et Condorcet, Marat et les alligators de la place de la Nation se retrouvèrent ainsi, au même piège. Pierre Jahan eut la bonne idée de les photographier. Jean Cocteau s’enthousiasma pour le résultat. Ainsi naquit « La Mort et les Statues. » (4ème de couverture). Photos en noir et blanc. Seconde édition (première en 1946). Exemeplaire en très bon état.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 600 g
Nombre de pages 58 pages
Reliure Relié
Langues français