Leila Jeffreys : Des oiseaux (english version)

35,00

Édition en français ici / French edition here

An Australian born in Papua New Guinea to English and Indian parents, photographer Leila Jeffreys’ longstanding passion for animals crystallized after working alongside ornithologists in nature reserves when in 2008 she took studio portraits of birds. Through her lens, she captures parrots, cockatoos, birds of prey, doves, pigeons and seabirds. Her work both subvert and expand the traditions of portraiture. The profound link that she forms with her subjects underlines the attention she pays to shapes and colors. To create her images of birds, whose constant movement makes them a difficult subject to photograph, Leila has, through years of research and exploration, perfected the art of waiting. Her practice undelines how humans anthropomorphize animals and what we really do share. « I’ve long noticed how many birds have specific expressions, just like us », she explains.
Jeffreys’ images, which rely on a profound connection with her sitters cultivated over many years, are an exercise in both artistry and empathy. -extract from the postface’s presentation fo Leila Jeffreys ; photos en couleurs.

Photographe et vidéaste australienne, Leila Jeffreys est née en Papouasie-Nouvelle-Guinée d’une mère indienne et d’un père anglo-australien. Elle a passé une grande partie de son enfance à voyager et a grandi entouré d’animaux sauvages.

En 2008, Leila Jeffreys commence à réaliser des portraits photographiques d’oiseaux en travaillant aux côtés d’ornithologues dans des réserves naturelles. Sujets particulièrement difficiles à saisir en raison de leur grande mobilité et de leur furtive attention, les oiseaux requièrent un art de l’attente que Leila a développé depuis des années passées dans les forêts et jungles tropicales. « J’ai toujours remarqué que beaucoup d’oiseaux avaient des expressions particulières. Pour les capter, il m’a fallu trouver comment les photographier de manière à faire surgir leur caractère propre, souligne-t-elle. Ma façon préférée de les photographier est d’installer un studio de portrait dans un endroit qui leur est familier. Je leur parle pendant que je travaille afin qu’ils interagissent avec moi. » Les temps de pose sont extrêmement longs de même que le travail en post-prod – nécessaire pour séparer ces merveilleuses créatures de leur environnement naturel. Cacatoès noirs, perruches sauvages, hiboux fauves, pigeons roses ou pinsons jaunes, tous semblent parés de leurs plus beaux atours. Tour à tour, gracieux, espiègle, farouche, fier, timide, poseur : chaque oiseau photographié laisse transparaître sa personnalité. Galerie de portraits à la fois fantaisistes et hyperréalistes, les images de Leila Jeffreys invitent à la rencontre d’espèces exotiques ou plus connues qui toutes semblent vouloir dialoguer avec le regardeur. Les somptueuses couleurs des plumes, du rose poudré au jaune citron, du vert émeraude au bleu cyan, confèrent à ces graciles personnages un chic pop et élégant ; texte de Guilhem Lesaffre, photos en couleurs.

Leila Jeffreys a étudié la photographie à Perth puis à Sydney, avant de collaborer avec des missions scientifiques. Après avoir publié son premier livre Interview With A Cockatoo (or Two) en 2012, elle fait paraître Birdland en Australie et Nouvelle-Zélande et qui prend le titre de Bird Love en Amérique du Nord et au Royaume-Uni. Le présent ouvrage est le premier à paraître en France. Les œuvres de Leila Jeffreys figurent dans de nombreuses collections privées nationales et internationales. La photographe est représentée à Sydney par l’Olsen Gallery, à New York par l’Olsen Gruin Gallery et à Londres par la Purdy Hicks Gallery. Elle vit à Sydney avec sa famille.

Plus que 1 en stock (peut être commandé)

UGS : 30573 Catégorie : Étiquettes : , , , , ,

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9782365112581
Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 650 g
Dimensions 21 × 26 cm
Nombre de pages 89 pages
Reliure Relié
Langues anglais