Lewis Carroll’s Photography and Modern Childhood

80,00

Comment les photographies d’enfants de Lewis Carroll ont donné une forme visuelle à l’évolution des idées sur l’enfance à l’époque victorienne.

Lewis Carroll a commencé à photographier les enfants au milieu du XIXe siècle, à une époque où le jeune médium de la photographie ouvrait de nouvelles possibilités de représentation visuelle et la notion d’enfance elle-même était en transition. Dans ce livre richement illustré, Diane Wagoner propose le premier récit complet de Carroll en tant que photographe de l’enfance moderne, explorant comment ses photographies d’enfants ont donné une forme visuelle aux conceptions émergentes de l’enfance à l’époque victorienne.

Situant la photographie de Carroll dans le contexte plus large de la culture visuelle et sociale victorienne, Wagoner montre comment il s’est inspiré d’images de l’enfance dans la peinture et d’autres médias, et s’est engagé avec le langage visuel du théâtre victorien, des déguisements et du préraphaélitisme. Elle fournit la première analyse approfondie de la photographie de garçons par Carroll, qu’elle examine dans le contexte de l’éducation des garçons et révèle être une partie importante de sa carrière photographique. Wagoner s’appuie sur une richesse de documents d’archives rares, démontrant comment Carroll a établi de nouvelles normes esthétiques pour les images de filles, s’est engagé avec des définitions en constante évolution de la masculinité et a poussé l’idée de l’enfance à la limite avec son utilisation de la robe et des images nues.

Ce livre jette un éclairage unique sur la passion de Carroll pour la photographie depuis des décennies, montrant comment ses images complexes et obsédantes d’enfants incarnent des définitions contradictoires de l’enfance et ne sont pas moins puissantes aujourd’hui dans leur capacité à nous défier, à nous fasciner et à nous choquer.

How Lewis Carroll’s photographs of children gave visual form to evolving ideas about childhood in the Victorian era.

Lewis Carroll began photographing children in the mid-nineteenth century, at a time when the young medium of photography was opening up new possibilities for visual representation and the notion of childhood itself was in transition. In this lavishly illustrated book, Diane Waggoner offers the first comprehensive account of Carroll as a photographer of modern childhood, exploring how his photographs of children gave visual form to emerging conceptions of childhood in the Victorian age.

Situating Carroll’s photography within the broader context of Victorian visual and social culture, Waggoner shows how he drew on images of childhood in painting and other media, and engaged with the visual language of the Victorian theater, fancy dress, and Pre-Raphaelitism. She provides the first in-depth analysis of Carroll’s photographing of boys, which she examines in the context of boys’ education and reveals to be a significant part of his photographic career. Waggoner draws on a wealth of rare archival material, demonstrating how Carroll established new aesthetic norms for images of girls, engaged with evolving definitions of masculinity, and pushed the idea of childhood to the limit with his use of dress and nude images.

This book sheds unique light on Carroll’s decades-long passion for photography, showing how his complex and haunting images of children embody conflicting definitions of childhood and are no less powerful today in their ability to challenge, fascinate, and shock us.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9780691193182
Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 1400 g
Dimensions 22 × 26 cm
Nombre de pages 264 pages
Reliure Relié
Langues anglais