Mark Power : Good Morning America (Volume III)

70,00

Good Morning, America (Volume III) est le troisième d’une série de cinq livres du photographe Mark Power explorant le paysage culturel et physique des États-Unis. Lorsque Power a lancé ce projet en 2012, il n’aurait pas pu prédire les changements sismiques provoqués à la fois par la politique et la pandémie en Amérique au cours de cette période. Ce nouveau livre, à mi-chemin de la série, continue la chronique visuelle – mais dans des circonstances très différentes de celles de ses débuts.

Le livre combine des photographies prises à la fin de l’année dernière en Nouvelle-Angleterre et plus tôt cette année en Arizona et au Nouveau-Mexique avec celles prises lors d’autres voyages lors de la réalisation de ce projet. Power a comparé le processus de création et d’édition de cette série de livres à l’assemblage d’un puzzle volumineux et compliqué avec une petite idée de ce que sera l’image finale. En conséquence, les photographies sélectionnées pour le volume III ont été prises dans des endroits sillonnant le pays de la Caroline du Sud au Maine, de la Californie au Vermont, au Nevada, en Floride, au Michigan et au Wyoming – vingt-cinq États en tout sur une période de 8 ans. Malgré la vaste étendue géographique des images, la plupart ont été prises pendant les mois d’hiver et leur ton unifié suggère que d’une certaine manière, toutes les photographies sont inexplicablement liées dans ce récit complexe.

«Le premier cas de Covid-19 aux États-Unis a été confirmé le 20 janvier 2020. J’étais dans la ville frontalière de Nogales, en Arizona ce jour-là et l’histoire était l’élément principal de CNN dans la soirée. Au moment où j’ai quitté l’Amérique le 7 février, une douzaine de personnes supplémentaires avaient été diagnostiquées … (Les photos que j’ai collectées) se lisaient différemment maintenant. Les paysages apparaissent plus sombres et mélancoliques, comme s’ils dormaient, attendant que le virus émerge sur scène. Le montage et la séquence de ce livre ont été faits dans cet esprit; en fait, comment aurait-il pu en être autrement? En outre, la montée en puissance internationale du mouvement Black Lives Matter, à la suite du meurtre tragique de George Floyd à Minneapolis le 25 mai, a également affecté la manière dont j’ai sélectionné les images. »- Mark Power

Mark Power (né en 1959) a étudié la peinture à Brighton Polytechnic mais s’est tourné vers la photographie peu de temps après. Son travail a été vu dans de nombreuses galeries et musées à travers le monde, et fait partie de plusieurs collections, notamment l’Arts Council of England, le British Council, le Victoria and Albert Museum, le Los Angeles County Museum of Art, le Milwaukee Art Museum et Musée de la photographie et des arts visuels de Marrakech. Power a rejoint Magnum Photos en tant que candidat en 2002 et est devenu membre à part entière en 2007. Il vit à Brighton, sur la côte sud de l’Angleterre. Good Morning, America (Volume Three) est son 12e livre.

Good Morning, America (Volume III) is the third in an ongoing series of five books by photographer Mark Power exploring the cultural and physical landscape of the US. When Power began this project in 2012 he could not have predicted the seismic changes wrought by both politics and pandemic on America in this period. This new book, the halfway point for the series, continues the visual chronicle – but under very different circumstances than when he began.

The book combines photographs taken late last year in New England and earlier this year in Arizona and New Mexico with those taken during other trips during the making of this project. Power has compared the process of creating and editing this series of books to assembling a large and complicated jigsaw puzzle with little idea of what the final picture will be. As a result, the photographs selected for Volume III were taken in locations criss-crossing the country from South Carolina to Maine, California to Vermont, Nevada, Florida, Michigan and Wyoming – twenty-five states in all over a period of 8 years. In spite of the vast geographical range of images, the majority were taken in the winter months and their unified tone suggests that in some way, all the photographs are inexplicably connected in this complex narrative.

‘The first case of Covid-19 in the United States was confirmed on January 20, 2020. I was in the border town of Nogales, Arizona that day and the story was the lead item on CNN in the evening. By the time I left America on February 7 there’d been a further dozen people diagnosed… (The pictures I collected) read differently now. The landscapes appear more sombre and melancholic, as if they’re lying dormant, waiting for the virus to emerge onto the stage. The edit and sequence in this book has been made with this very much in mind; in fact, how could it have been otherwise? In addition, the international rise of the Black Lives Matter movement, following the tragic murder of George Floyd in Minneapolis on May 25, also affected the way I selected images.’ – Mark Power

Mark Power (B.1959) studied painting at Brighton Polytechnic but turned to photography soon afterwards. His work has been seen in numerous galleries and museums across the world, and is held in several collections, including the Arts Council of England, the British Council, the Victoria and Albert Museum, Los Angeles County Museum of Art, Milwaukee Art Museum, and Marrakech Museum of Photography and Visual Art. Power joined Magnum Photos as a Nominee in 2002, and became a full Member in 2007. He lives in Brighton, on the south coast of England. Good Morning, America (Volume Three) is his 12th book.

Plus que 2 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9781910401491
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 1500 g
Dimensions 32 cm
Nombre de pages 136 pages
Reliure Relié
Langues anglais