Masahisa Fukase : Private Scenes

L'intégralité de la série de photographies réalisées par l'artiste au cours de l'année 1989 à différents endroits du monde : Paris, Londres, Bruxelles ou Tokyo. Il s'est inclus sur ses œuvres en se photographiant devant son sujet, un moyen d'interroger la relation qui se noue entre le photographe et son modèle. Il peint ensuite des lignes en couleurs sur les images pour créer des effets visuels.

Lire la suite

49,00

Plus que 1 en stock

Cette nouvelle publication de Masahisa Fukase montre pour la première fois l’intégralité de l’ultime série Private Scenes où l’artiste interroge la relation entre le photographe et son sujet. À partir de 1985, il s’inclut dans la scène photographiée qu’il soit à Paris, Londres, Bruxelles ou dans son quotidien à Tokyo. Il peint ensuite sur ces clichés des lignes de couleurs, créant des effets visuels surprenants, et laisse apparente la date sur ses photographies.
Une de ses dernières séries, intitulée Private Scenes, qui met en avant les photographies prises par l’artiste, pendant un an, en 1989, à différents endroits du monde et sur lesquelles il s’est lui-même inclus.

Figure parmi les plus radicales et les plus originales de sa génération, Masahisa Fukase est un photographe japonais mondialement connu, notamment grâce à son livre paru en 1986, The Solitude of Ravens, dans lequel les corbeaux photographiés par l’artiste deviennent les véritables symboles de sa tristesse et de son amour perdu alors que son mariage avec sa femme Yoko s’effondre.
Cette nouvelle publication montre l’une de ses dernières séries, intitulée Private Scenes, qui met en avant les photographies prises par l’artiste, pendant un an, en 1989, à différents endroits du monde (Paris, Londres, Bruxelles, etc.) et sur lesquelles il s’est lui-même inclus, se prenant en photo devant son sujet, interrogeant ainsi la relation qui se noue entre celui qui photographie et celui qui est photographié. Il peint ensuite sur ces clichés des lignes de couleurs, créant des effets visuels surprenants.
Plus tard, dans cette même série, il photographiera des scènes de la vie quotidienne, à Tokyo cette fois, changeant d’appareil et ajoutant la date sur ses photographies, mais en continuant de se représenter sur l’image.
Cet ouvrage fait le choix de l’exhaustivité en reproduisant, pour la première fois, l’intégralité des photographies composant cette série originale où l’on peut voir une nouvelle dimension du travail de Fukase, celle de l’artiste aux prises avec son médium.
Les photographies sont accompagnées d’un texte de Masako Toda, spécialiste japonaise de la photographie, qui permet de redécouvrir l’ultime série de l’artiste, qui déclarait lui-même dans les dernières années de sa carrière ne pas pouvoir ” [s]’empêcher de [se] mettre sur la photo “.

Plusieurs textes de Masako Toda, historienne et spécialiste de la photographie japonaise, et de Tomo Kosuga, directeur des archives Masahisa Fukase, viennent éclairer cette série iconique et encore peu connue de son travail.

Poids 900 g
Dimensions 24.5 × 19.5 cm
Auteur(s)

,

Date d'édition

EAN

9782365113557

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9782365113557
Langue(s) français
Nombre de pages 192
Reliure Relié