Maude Arsenault : Entangled

43,00

1ère édition tirée à 500 exemplaires.

Entangled résume un moment charnière du travail de Maude Arsenault, représentant un changement de perspective et de responsabilité personnelle. «Après des années consacrées à la création d’images glorifiées de femmes», dit-elle à propos de son succès dans la photographie de mode, «j’en suis venue à remettre en question mon rôle et mon influence dans la transmission des modèles de féminité. Bien qu’informée par une éducation progressiste et non binaire, cette introspection est finalement nécessaire maintenant – dans le contexte de la maternité alors que j’élève trois enfants dont une jeune femme.

Lorsqu’elle parle d’Entangled, Maude Arsenault invoque le mot français carcan – qui signifie «stratagème», «embuscade» ou «piège idéologique» – pour expliquer la motivation sous-jacente à la réalisation des images éparses et évocatrices de cette première monographie. Par quoi elle veut dire que devenir adulte et parent lui a donné une distance et une perspective sur les exigences culturelles faites sur le corps et les rôles sociétaux des jeunes femmes, et en particulier sur les choix de vie qui ont été restreints ou même prédéterminés. Maude Arsenault appelle l’œuvre «un poème, une ode, un cri», et on sent que le pouvoir tranquille du livre réside dans des contradictions encore non résolues alors même que l’auteur gagne en expérience et en indépendance. «Je me sens souvent piégée dans la personne que j’ai essayé d’être toute ma vie», dit-elle dans une déclaration touchante et révélatrice, qui fait parfaitement écho aux tensions finement calibrées et aux triomphes provisoires évoqués dans ces pages. «Maintenant, je me tiens, tremblante mais vivante, regardant ailleurs mon monde de femme avec le meilleur espoir possible.» ; photos en n.b. et en couleurs.

Entangled encapsulates a pivotal moment for Maude Arsenault’s work, representing a shift in perspective and personal responsibility. “After years dedicated to creating glorified images of women,” she says of her success in fashion photography, “I came to question my role and influence in the transmission of models of femininity.” Albeit informed by a progressive, non-binary upbringing, this introspection is ultimately necessary now – in the context of motherhood as she raises three children including a young woman.

When speaking about Entangled, Arsenault invokes the French word carcan – meaning “ploy,” or “ambush,” or “ideological trap” – to explain the underlying motivation for making the spare and evocative pictures in this debut monograph. By which she means that becoming an adult and a parent have given her distance and perspective on the cultural demands made on the bodies and societal roles of young women, and particularly on life choices which have been constricted or even foreordained. Arsenault calls the work “a poem, an ode, a shout out,” and one senses that the quiet power of the book lies in contradictions still unresolved even as the author gains in experience and independence. “I feel often trapped in the person I have been trying to be my entire life,” she says in a touching and revealing statement, one that perfectly echoes the finely calibrated tensions and the tentative triumphs evoked in these pages. “Now I stand, shaky but alive, looking away at my world as a female with the best possible hope.”

Rupture de stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9780999829851
Spécifité

,

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 450 g
Dimensions 24 × 31 cm
Nombre de pages 64 pages
Reliure Broché
Langues anglais