Michel Campeau : The Donkey That Became a Zebra ; Darkroom Stories

25,00

Vers 2005, Michel Campeau, sensible au virage numérique, entreprend de photographier les chambres noires, ces laboratoires qui constituent les fondements d’une photographie argentique en voie de disparition. Parallèlement, il collectionne la photographie vernaculaire et poursuit son travail créatif à travers la photographie des autres, constituant des collections de photographies anonymes ou de fonds qu’il déniche sur Internet ou au gré de ses déplacements.
Il effectue dans ce livre une sorte de montage temporel à partir de ces documents pour beaucoup déjà introuvables. Il mêle ses propres photographies à celles qu’il s’approprie, constituant une histoire de la photographie argentique tout en tissant sa propre autobiographie photographique.
Joan Fontcuberta analyse dans son texte l’œuvre de Michel Campeau ; contient un cahier à part de 24 pages avec le texte, photos en n.b. et en couleurs.

In this book, Michel Campeau succeeds in getting us to look at every image, even the most commonplace, with the suspicion that it may be a revelation or a threat, an inexplicable piece of future archaeology. And we end with the print of a donkey done up as a zebra. This is a beautiful, illuminating metaphor or post-photography : an image that is clumsiliy disguised as a photograph, passing itself off as photography, and which we can even laugh along with, but which cannot prevent us from recognising its tue nature and its false promises of salvation.

En stock (peut être commandé)

Informations complémentaires

Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 1250 g
Dimensions 24 × 28 cm