Miki Soejima : The Passenger’s Present

42,00

1ère édition tirée à 1 000 exemplaires.
‘The Passenger’s Present’ propose une vue à plusieurs niveaux de la société contemporaine japonaise dans laquelle le pays fait face à la grande incertitude. Le travail réfléchit comment notre imagination peut amorcer un processus, qui met en doute les récits qui nous entourent et les cadres qui les supportent. Il comprend des photographies prises autour de Tokyo, Okinawa et d’autres endroits depuis 2013, qui sont parsemés d’images de nature morte construites. L’ordre des images – un avion de kamikaze, un réacteur nucléaire, des apparations d’arc-en-ciel, une confiserie américaine nommée d’après la bombe atomique – évoque des mythes et des récits construits, qui se trouvent en substrat de la société.
‘The Passenger’s Present’ commence par une vieille photo de personnes qui dansent pendant un service commémoratif pour les morts de la guerre de l’armée impériale japonaise. Cette photographie a été sélectionnée à partir de l’album photo de l’auteur, qu’il a fait entre 1931 et 1945, alors qu’il était en Japonais-occupé Northeast China, Mandchourie. Il a dit un jour : «Il n’y a plus rien à croire», comme pour se le rappeler. L’examen de cette période historique et de son héritage, tout en réfléchissant sur la signification de ces mots, est devenu un guide important pour regarder le présent et développer le travail.
Above them, the flags of Japan, of the Imperial Army and of the puppet state Manchukuo are visible. This photograph was selected from the author’s grandfather’s photo album, which he made between 1931 and 1945, while he was in Japanese-occupied Northeast China, Manchuria. He once said, “There is nothing to believe anymore”, as if to remind himself. Reviewing this historical period and its legacy, while reflecting on the meaning of these words became an important guide to look at the present and to develop the work.

Plus que 2 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9789490119676
Spécifité

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 450 g
Dimensions 20 × 28 cm
Nombre de pages 128 pages
Reliure Broché
Langues anglais