Misato Kuroda : Love Letter

Photographe Kuroda Misato
«La relation entre moi et Sawako n’est en fait pas si spéciale. Elle était juste une camarade de classe à mon université. Ce livre contient quelques-unes de mes premières photos de nus de Sawako, et ces photos que j’ai prises au cours de ma première année à l’université révèlent le peu d’attention que je portais […]

Lire la suite

48,95

«La relation entre moi et Sawako n’est en fait pas si spéciale. Elle était juste une camarade de classe à mon université.

Ce livre contient quelques-unes de mes premières photos de nus de Sawako, et ces photos que j’ai prises au cours de ma première année à l’université révèlent le peu d’attention que je portais à d’autres choses. Il y a une pelle à poussière et un balai rouge derrière Sawako, ce genre de chose qui vole la vedette sur certaines des photos (j’utilisais ceux-ci pour nettoyer mon balcon à l’époque, et je n’ai pas pris la peine de les ranger pour la séance de photo), et toute la pièce est remplie d’une quantité assez déroutante de choses. Il y a beaucoup d’informations, telles que des boîtes d’ordinateurs vides ou des boîtiers pour appareil photo, des couvertures de magazines et d’autres objets en arrière-plan qui attirent plus l’attention que Sawako elle-même.
Je n’ai jamais jugé nécessaire de louer un studio, mais en regardant ces photos, je me rends compte que j’aurais au moins dû être un peu plus prudente lors de la prise de vue.
Personnellement, la publication de ce livre photo est une occasion qui résume dix ans de mon travail, et pour le rendre plus intéressant pour le lecteur/spectateur, je pensais inclure deux de trois de ces premiers clichés. Cependant, en scannant à nouveau les vieux négatifs après toutes ces années, j’ai réalisé à nouveau à quel point elles étaient horribles.
Et puis, avec tout cela, ils ont même choisi une de ces photos pour la couverture… « . – Misato Kuroda (postface, extrait)

« The relationship between myself and Sawako is actually not all that special. She was just a fellow student at my university.

Included in this book are some of my first nude shots of Sawako, and these photos that I took during my first year at university fully expose how little attention I was paying to other things. There’s a red dustpan and broom behind Sawako that kind of steel the show in some of the pictures (I was using those to clean my balcony at the time, and didn’t bother to put them away for the shootings), and the entire room is filled with a rather puzzling amount of things. There is lots of information, such as empty compter or camera boxes, magazine covers, and other objects in the background that catch the eye more than Sawako herself.
I never considered it necessary to rent a studio, but looking at these pictures makes me realize that I should at least have been a bit more careful when taking pose.
Personally, the publication of this photo book is an occasion that sums up ten years of my work, and to make it more interesting for the reader/viewer, I though I’d include two of three of those early shots. However when scanning through the old negatives again after all these years, I realized again just how awful they were.
And then, of all things, they even chose one of those pics for the cover… ». – Misato Kuroda (postface, extract)

Poids 750 g
Dimensions 15 × 20 cm
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Spécifité

ISBN 9784861528187
Langue(s) anglais, japonais
Nombre de pages 320
Reliure Broché