Nick Brandt : This empty world

65,00

Pour la première fois en couleur, le dernier projet de Nick Brandt utilise une composition complexe et une mise en scène dramatique pour mettre en évidence la dégradation de l’environnement dans le monde et ses effets sur la vie animale et humaine.
Cette nouvelle monographie de Nick Brandt, présente une série de photographies mises en scène qui rassemblent et révèlent les animaux et les peuples de l’Afrique de l’Est comme les victimes de la dégradation de l’environnement dans un puissant visuel très cinématographique.

Passant pour la première fois à la photographie couleur, l’œuvre est à la fois un tour de force technique et un projet ambitieux dans lequel les décors sont construits à une échelle généralement vue dans les grosses productions cinéma. Chaque image panoramique est une combinaison de deux moments dans le temps, presque tous capturés à des semaines d’intervalle avec la même position exacte de l’appareil photo.

Brandt positionne son appareil et prépare d’abord sa prise de vue puis attend que les animaux qui habitent la région entrent dans le cadre. Une fois capturé sur la caméra, l’ensemble complet est construit avec l’appareil restant fixé en place. Les ensembles comprennent des sites de construction de ponts et d’autoroutes, une station-service, une station de bus et même une forêt morte. Complétant la scène avec un plâtre énorme tiré des communautés locales, Brandt photographie ensuite la deuxième séquence. Les derniers tirages à grande échelle sont composés des deux éléments finement tracés.

Considérées dans leur ensemble, les images illustrent de façon frappante un monde dans lequel, submergé par le développement humain en fuite, les animaux n’ont plus de place pour survivre, et nous devons nous poser la question suivante : Dans quel genre de monde vivrons-nous quand nous serons dépouillés de ses merveilles naturelles?

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9780500545140
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 2050 g
Dimensions 38 × 33 cm
Nombre de pages 128 pages
Reliure Relié
Langues anglais