Richard Misrach : Border Cantos

Ce projet présente une collaboration unique entre le photographe Richard Misrach et le compositeur et interprète Guillermo Galindo.

This project presents a unique collaboration between photographer Richard Misrach and composer and performer Guillermo Galindo.

Lire la suite

50,0085,00

En stock

Richard Misrach photographie les 3200 km de frontière entre les États-Unis et le Mexique depuis 2004, avec une attention accrue depuis 2009 -la dernière installation de sa série en cours Desert Cantos, une approche multidimensionnelle de l’étude du lieu et de la relation complexe de l’homme avec celui-ci. Misrach et Galindo ont travaillé ensemble pour créer des pièces qui documentent et transforment les artefacts de la migration. En utilisant des bouteilles d’eau, des vêtements, des sacs à dos, des “pneus traînants” de la patrouille frontalière, des obus de fusil de chasse, des échelles et des sections du mur frontalier lui-même, dont la plupart ont été collectées par Misrach, Galindo façonne des instruments pour être utilisés comme des dispositifs générateurs de sons uniques. Il imagine également des partitions musicales graphiques, dont beaucoup utilisent également les photographies de Misrach comme points de départ.
Un mélange unique de l’artiste en tant que documentariste et interprète, le livre comprendra plusieurs suites de photographies tirées d’un certain nombre de séries distinctes, ou “Cantos”, certaines réalisées avec un appareil photo grand format ainsi qu’un iPhone. Le livre contiendra également une compilation de deux douzaines de sculptures-instruments, des partitions graphiques, des dessins d’instruments et des liens vers des vidéos de performances de Galindo sur les instruments inspirés par l’image ; introduction et épilogue de Josh Kun, photos en couleurs.

Richard Misrach has been photographing the twothousand- mile border between the U.S. and Mexico since 2004, with increased focus since 2009 -the latest installation in his ongoing series Desert Cantos, a multi-faceted approach to the study of place and man’s complex relationship to it. Misrach and Galindo have been working together to create pieces that both document and transform the artifacts of migration. Using water bottles, clothing, backpacks, Border Patrol “drag tires,” spent shotgun shells, ladders, and sections of the border wall itself, most of which were collected by Misrach, Galindo fashions instruments to be performed as unique sound-generating devices. He also imagines graphic musical scores, many of which also use Misrach’s photographs as points of departure.
A unique melding of the artist as documentarian and interpreter, the book will include several suites of photographs drawn from a number of distinct series, or “Cantos” -some made with a large-format camera as well as an iPhone. The book will also contain a compilation of two dozen sculpture-instruments, graphic scores, instrument designs, and links to videos of performances by Galindo on the image-inspired instruments ; introduction and epilogue from Josh Kun.

Poids 2550 g
Dimensions 34 × 27.5 cm
Auteur(s)

,

Date d'édition

EAN

9781597112895

ISBN 9781597112895
Langue(s) anglais
Nombre de pages 274
Reliure Relié