Richard Sandler : The Eyes of the City

55,00

Le moment, la technqiue et le talent, tous jouent un rôle important dans la création d’un grand photographie, mais l’élément principal, l’oeil du photographe, sont peut-être les plus cruciaux. Dans cet album, Richard Sandler présente la valeur des décennies de travail, des preuves de son regard pour la vie de la rue.

De 1977 à seulement quelques semaines avant le 11 septembre 2001, Richard Sandler a régulièrement marché dans les rues de Boston et de New York, faisant les images incisives et pleines d’humour qui lisent l’impulsion de ce temps. Après avoir pris conscience d’être doué avec son Leica en 1977, Richard Sandler a photographié à Boston pendant trois ans productifs.
Il est ensuite retourné chez lui pour photographier dans un New York tranchant et dangereux.

Dans les années 1980, la criminalité et le crack croissaient et leurs effets étaient dévastateurs sur le plan social. Times Square, Harlem et l’East Village ont été dévastés avec des drogues dures, tandis qu’à Midtown Manhattan, et à Wall Street, les riches ont exhibé leurs fourrures en nombre sans précédent, et « la cupidité était bonne ».

Dans les années 1990, la ville a subi des changements radicaux pour attirer les touristes et les entreprises, dont le résultat a été l’embourgeoisement rapide. Les loyers ont augmentés et les quartiers assainis, ce qui les a débarrassés de la criminalité et de leur identité. Tout au long de ces années turbulentes et créatives, Richard Sandler sillonnait les rues avec l’œil de son New Yorkais natal pour la compassion, l’ironie, et des faits sans vernis.

Le résultat photographique est présenté dans The Eyes of the City, dont plusieurs clichés sont imprimés pour la première fois. Ouvertement, ils capturent une époque complexe où la beauté mélangée avec la décomposition, mais sous la surface de l’image, ils font allusion à des fantômes non reconnus dans la psyché américaine ; photos en n.b.

Richard Sandler est photographe de rue et documentariste. Il a réalisé et tourné huit films documentaires, dont « The Gods of Times Square », « Brave New York » et « Radioactive City ». Les photographies de Richard Sandler se trouvent dans les collections permanentes de la bibliothèque publique de New York, du musée de Brooklyn, de la société historique de New York et du musée des beaux-arts de Houston. Il a reçu une bourse de la New York Foundation for the Arts pour la photographie, une bourse de la John Simon Guggenheim Foundation pour le cinéma et une bourse du New York State Council on the Arts également pour le cinéma.

En stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9781576877876
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 1550 g
Dimensions 29 × 27 cm
Nombre de pages 180 pages
Reliure Relié
Langues anglais