Sara Imloul : Passages de l’ombre aux images

Ce travail photographique au long cours a débuté en 2008 pour s’achever 2019. Mais la naissance de cette série telle que présentée ici, a eu lieu en 2015, après les attentats du 13 novembre.

Lire la suite

40,00

Plus que 1 en stock

Ce travail photographique au long cours a débuté en 2008 pour s’achever 2019. Mais la naissance de cette série telle que présentée ici, a eu lieu en 2015, après les attentats du 13 novembre. Un événement qui a fortement résonné et éveillé une profonde angoisse de mort chez l’artiste. Elle a pensé cette série comme un grand autoportrait qui se veut universel, avec l’idée de présenter les images comme si c’était les dernières. Ses images sont pensées, écrites – un peu à la manière de l’écriture automatique des surréalistes – puis dessinées. L’acte photographique arrive en dernière étape. Ce processus de création étant long, elle réalise très peu d’images. Il est ici question d’un double passage, celui de l’image mentale à l’image

“Avec ma chambre photographique j’ai procédé à des fouilles pour constituer un reliquaire intime. Une archéologie intérieur. Là où les frontières se distordent, où l’au-delà rode pour faire le cadre sur un monde entre deux eaux.
J’ai plongé au dedans, dans un monde sous terrain, dans un songe enfoui où se mêlent racines et souvenirs rêvés. Et c’est à nouveau de frontières et de perceptions dont il est question. J’ai fait emerger objets symboliques et bribes de corps pour recréer dans la crypte de l’atelier fragments de rites, bestiaire, inventaire de vestiges. Images mentales.” […] . Co-édité avec le Centre national des arts plastiques ; la galerie 127, l’ETPA, Toulouse, texte de Philippe Pollet-Villard, photos en n.b.

Ouvrage publié avec le soutien aux galeries / publication du Cnap (Centre national des arts plastiques)

Poids 800 g
Dimensions 23.5 × 30.5 cm
Auteur(s)

Date d'édition

EAN

9782350465579

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9782350465579
Langue(s) français
Nombre de pages 76
Reliure Relié