Stephen Gill : The Pillar

58,00

Exemplaire Signé.

Toutes les photographies présentées dans cet ouvrage ont été prises en Suède entre Décembre 2015 et Janvier 2019 ; photos en n.b. et en couleurs. Contient un livret de 12 pages tiré à part avec un texte de Karl Ove Knausgård.

« Le paysage qui entoure ma maison en Suède peut être trompeur. L’activité des oiseaux qui s’y trouvent est diluée par l’immensité de la terre plate et du ciel, ce qui donne l’impression qu’il se passe très peu de choses. En janvier 2015, avec l’idée que leur activité pourrait être plus présente que je ne le pensais, j’ai décidé d’essayer d’enlever les oiseaux du ciel. Sur le côté d’un champ près d’un ruisseau, j’ai mis en place un plateau de 6 cm de diamètre sous la forme d’un pilier en bois d’environ un mètre et demi de haut. En face, j’en ai placé un autre, de la même taille, sur lequel j’ai installé un capteur de mouvement. Quand j’ai checké l’appareil photo quelques jours plus tard, à ma grande surprise, cela avait fonctionné. Le perchoir avait canalisé les oiseaux passant dans le ciel leur offrant un endroit pour se reposer, se nourrir, nourrir leurs petits, et regarder autour. J’étais captivé. Les images étaient souvent chaotiques, les oiseaux décalés et maladroits comme des contorsionnistes, mais les formes et les lignes douces faites par leurs corps et leurs ailes étaient saisissantes. De la fenêtre de ma cuisine, sur cette distance plate, le poteau apparaissait comme une allumette pourtant cette absence visuelle a permis aux oiseaux une plus grande présence dans mon esprit. Même quand j’étais à l’étranger, j’imaginais l’activité sur cette mini scène. » -Stephen Gill (extrait).

« The landscape that surrounds my home in Sweden can be misleading. The bird activity it contains is diluted by the vastness of the flat open land and sky, which gives the impression that very little is going on. In January 2015, with the inkling of an idea that their activity might be more prevalent than I first thought, I decided to try to pull the birds from the sky. On the edge of a field next to a stream I set up a 6 cm-diameter stage in the form of a wooden pillar about one and half metres high. Opposite it I placed another, the same size, on which I mounted a motion-sensor camera. When I visited the camera a few days later, to my surprise, it had worked. The pillar had funnelled the birds from the sky offering them a place to rest, feed, nurse their young, and look around. I was captivated. The images were often chaotic, the birds offbeat and awkward like contortionists, but the shapes and soft lines made by their bodies and wings were arresting. From my kitchen window the pillar appeared like a matchstick in the flat distance yet the absence afforded the birds a greater presence in my mind. Even when I was out of the country I would be imagining the activity on the stage.  » -Stephen Gill (extract)

Rupture de stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9789198523300
Spécifité

Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 1450 g
Dimensions 22 × 27 cm
Nombre de pages 224 pages
Reliure Relié
Langues anglais