Tereza Zelenkova : The Essential Solitude

Photographe Zelenkova Tereza
1ère édition tirée à 1 250 exemplaires / 1st edition of 1250 copies.

Lire la suite

47,15

En stock

1ère édition tirée à 1 250 exemplaires / 1st edition of 1250 copies.

L’artiste tchèque Tereza Zelenkova travaille principalement dans la photographie en noir et blanc pour créer des séries basées sur des relations éphémères et poétiques entre les images. Son intérêt réside dans les mythologies entourant des lieux ou des personnes particuliers, mélangeant des faits et de la fiction et scrutant les limites de la représentation photographique. L’Essential Solitude’ montre un appartement où le temps a toujours eu sa place, un intérieur où la corruption et la décomposition marquent chaque surface. Avec la mort vient le renouveau ; le passé, le présent et le futur coexistent dans les replis de la décomposition du capitonnage, et la vie et son pendant ne peuvent plus être perçus comme des contradictions, mais seulement comme un cycle éternel des choses ; photos en n.b.

« Au plus profond du monde intérieur de La solitude essentielle de Tereza Zelenkova, le temps a cessé d’exister. Des toiles de poussière se sont accumulées sur des lits démasqués, des plis de velours noir se sont décomposés et ne sont pas entretenus, et les miroirs se sont ternis et se sont estompés dans l’obscurité. Comme si elle était en ambre, cette étrange maison est un lieu d’un calme particulier, à l’exception d’une seule figure qui se déplace imperceptiblement à travers ses pièces. Être à la fois masculin et féminin, humain et semblable à une créature, corporel et imaginé, il hante les images, projetant son ombre noire sur des murs tapissés et ne rencontrant jamais notre regard scrutateur.

Czech artist Tereza Zelenkova works mainly in black-and-white photography to create series based on ephemeral and poetic relationships between images. Her interest lies in the mythologies surrounding particular places or people, blending facts and fiction, and scrutinising the limits of photographic representation. ‘The Essential Solitude’ shows an apartment where time has always had its way, an interior where corruption and decay mark its every surface. With death comes renewal; past, present and future co-exist together within the folds of decomposing upholstery, and life and its counterpart can no longer be perceived as contradictions, but only as an eternal cycle of things.

Zelenkova a réalisé les photographies de ce livre lors de plusieurs visites à la maison de Dennis Severs au 18 Folgate Street, à Londres, entre 2017 et 2018. Conçue comme une capsule temporelle pour la préservation des styles des siècles passés, la maison a été conçue comme un théâtre étrange, et en elle Zelenkova a situé un endroit pour mettre en scène un monde propre.. Entre le voir et le ressentir, le mysticisme et la vérité, le rêve et l’éveil, elle a invoqué sa vision d’une forme de pure solitude – une solitude essentielle, réalisée seulement par l’imagination et la contemplation, loin des frontières du monde extérieur. » — Joanna L. Creswell

“Deep inside the interior world of Tereza Zelenkova’s The Essential Solitude, time has ceased to exist. Webs of dust have gathered on unmade beds, folds of black velvet sit decaying and unkept, and mirrors have dulled and faded to darkness. Almost as if set in amber, this strange house is a place of peculiar stillness, save for a single figure who moves imperceptibly through its rooms. A being both male and female, human and creature-like, corporeal and imagined, it haunts the images, casting its black shadow across tapestried walls and never meeting our searching gaze.

Zelenkova made the photographs in this book across several visits to Dennis Severs’ House at 18 Folgate Street, London between 2017 and 2018. Conceived as a time capsule for the preservation of styles from centuries passed, the house was designed as an uncanny theatre, and in it Zelenkova located a place to stage a world of one’s own.. Somewhere between seeing and feeling, mysticism and truth, dreaming and wakefulness, she invoked her vision for a form of pure solitude – an essential solitude, achieved only through imagination and contemplation, far away from the boundaries of the outside world.” — Joanna L. Creswell

Poids 750 g
Dimensions 24.5 × 32.5 cm
Date d'édition

EAN

9786185479145

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9786185479145
Langue(s) anglais
Nombre de pages 80
Reliure Relié