The African Lookbook ; A Visual History of 100 Years of African Women

Une histoire visuelle sans précédent des femmes africaines racontée dans des photographies historiques frappantes et subversives – avec une introduction d’Edwidge Danticat et un avant-propos de Jacqueline Woodson. La plupart d’entre nous ont grandi avec des images de femmes africaines qui étaient purement anthropologiques – des démonstrations lumineuses d’exotisme où la personnalité profonde semblait cachée. […]

Lire la suite

40,00

Une histoire visuelle sans précédent des femmes africaines racontée dans des photographies historiques frappantes et subversives – avec une introduction d’Edwidge Danticat et un avant-propos de Jacqueline Woodson.

La plupart d’entre nous ont grandi avec des images de femmes africaines qui étaient purement anthropologiques – des démonstrations lumineuses d’exotisme où la personnalité profonde semblait cachée. Ou c’étaient des chroniques de guerre et de pauvreté – «pornographie de la pauvreté». Mais maintenant, la conservatrice Catherine E. McKinley s’appuie sur sa vaste collection de photos historiques et contemporaines pour présenter une histoire visuelle couvrant un arc de cent ans (1870–1970) de ce qui compte parmi les premières photographies du continent. Ces images racontent une histoire différente des femmes africaines: à quel point elles sont cosmopolites et modernes dans leur style; comment ils ont pu récupérer les outils de l’oppression coloniale qui menaçaient leur identité et leurs moyens de subsistance.

Présentant des œuvres de maîtres africains célèbres, de studios africains de légendes locales et d’artistes anonymes, The African Lookbook capture la dignité, le jeu, l’austérité, la grandeur et la fantaisie des femmes africaines à travers les siècles. McKinley présente également des photos d’Européens – des nus les plus frappants et frappants – révélant les relations entre les hommes blancs et les femmes noires où se trouve, au mieux, un grave déséquilibre de pouvoir. C’est une vérité douce-amère que lorsqu’il y a exploitation, il peut aussi y avoir une résistance profonde exprimée de manière inattendue – même si ce n’est que dans le retour. Ces photos racontent comment la machine à coudre et l’appareil photo sont devenus des outils puissants pour l’expression de soi des femmes, révélant une démonstration vraiment glorieuse de la beauté quotidienne ; introduction de Edwidge Danticat, préface de Jacqueline Woodson, photos en n.b. et en couleurs.

An unprecedented visual history of African women told in striking and subversive historical photographs–featuring an Introduction by Edwidge Danticat and a Foreword by Jacqueline Woodson.

Most of us grew up with images of African women that were purely anthropological–bright displays of exotica where the deeper personhood seemed tucked away. Or they were chronicles of war and poverty–“poverty porn.” But now, curator Catherine E. McKinley draws on her extensive collection of historical and contemporary photos to present a visual history spanning a hundred-year arc (1870–1970) of what is among the earliest photography on the continent. These images tell a different story of African women: how deeply cosmopolitan and modern they are in their style; how they were able to reclaim the tools of the colonial oppression that threatened their selfhood and livelihoods.

Featuring works by celebrated African masters, African studios of local legend, and anonymous artists, The African Lookbook captures the dignity, playfulness, austerity, grandeur, and fantasy-making of African women across centuries. McKinley also features photos by Europeans–most starkly, striking nudes–revealing the relationships between white men and the Black female sitters where, at best, a grave power imbalance lies. It’s a bittersweet truth that when there is exploitation there can also be profound resistance expressed in unexpected ways–even if it’s only in gazing back. These photos tell the story of how the sewing machine and the camera became powerful tools for women’s self-expression, revealing a truly glorious display of everyday beauty.

Poids 750 g
Dimensions 17 × 23 cm
Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

Spécifité

ISBN 9781620403532
Langue(s) anglais
Nombre de pages 210
Reliure Relié