Tom Bianchi : 63 E 9th Street. NYC Polaroids, 1975-1983

56,00

En 1975, Tom Bianchi a déménagé à New York et a accepté un emploi comme avocat interne à Columbia Pictures. La première année, Columbia Pictures lui a remis un appareil Polaroid SX – 70 lors d’une conférence d’entreprise. Il a apporté cet appareil photo aux Pines les week-ends d’été, ces photos sont devenues le livre ‘Fire Island Pines. Polaroids 1975 – 1983’ publié en 2013. Quelque 44 ans plus tard, nous découvrons enfin une autre collection extraordinaire de polaroïds de Tom Bianchi dans son appartement de New York au 63 East 9th Street. Attendu que Fire Island est une vaste expérience commune qui se déroule sur un bar de sable ensoleillé à l’extérieur de la ville sous d’immenses ciels ouverts, l’appartement de Tom à New York était un repaire intime de piste éclairée, une scène sûre où lui et ses amis se sont invités à jouer à leurs jeux nocturnes érotiques. Les Polaroids de New York de Tom Bianchi nous amènent derrière la porte fermée de son appartement : « À l’époque, nous étions au début d’une révolution qui semblait inévitablement se diriger vers une façon d’être plus aimante, enjouée et tolérante. Nous étions innocents. » Bianchi se souvient.

C’est un livre d’accompagnement essentiel pour ‘Fire Island Pines’ et un document important de la vie gay urbaine.

In 1975 Tom Bianchi moved to New York City and took a job as in-house counsel at Columbia Pictures. That first year Tom was given a Polaroid SX – 70 camera by Columbia Pictures at a corporate conference. He took that camera to the Pines on summer weekends, those pictures became the book, ‘Fire Island Pines. Polaroids 1975 – 1983′ published in 2013. Now some 44 years later we finally get a first look at another extraordinary collection of polaroids by Tom taken in his NYC apartment at 63 East 9th Street. Whereas Fire Island is an expansive communal experience happening on a sunny sand bar outside of the city under huge open skies, Tom’s New York apartment was an intimate track lit den, a safe stage where he and his friends invited each other to play out their erotic night games. Tom’s’NYC Polaroids’ take us behind the closed door of his apartment, “Back then we were in the early days of a revolution that seemed inevitably headed to a more loving, playful and tolerant way of being. We were innocents.” Bianchi recalls.

This is an essential companion book to ‘Fire Island Pines’ and an important document of urban gay life.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9788862086462
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 1350 g
Dimensions 21 × 25 cm
Nombre de pages 186 pages
Reliure Relié
Langues anglais