Jacqueline Salmon : Hotel Dieu

20,00

Livre Épuisé.

Cadran Solaire est installé dans la chapelle et la crypte de L’Hôtel-Dieu de Troyes. Aujourd’hui en cours de réhabilitation, et qui deviendra l’université.
L’exposition rassemble et met en scène un travail photographique réalisé en I990 ayant pour thème ,
la perte de l’identité.
L’hôpital très récemment désaffecté, est alors devenu un lieu vide aux murs lisses et propres dont les couleurs rappellent curieusement celles des fresques de Giotto; alors que les portes ouvertes, qui laissent glisser la lumière et s’emboîter les perspectives à sols en damiers semblent citer Vermeer, l’école de Delf ou le portillon de Dürer.
Etrange état des lieux où le temps et la présence humaine s’abolissent simultanément avec l’usage du lieu.

RECONNAISSANCES était le premier titre de ce travail:
à la fois un dernier hommage rendu aux membres bienfaiteurs de l’hôpital durant 8 siècles, et aux malades inconnus qui se sont effacés là; et mise en mot de cette certitude: Je reconnais dans les images photographiques des parts de réalité dont le sens m’appartient.

Dans cet hôpital vidé de son usage, je reconnais les lieux et l’anonymat d’instants douloureux de ma vie.
Le malade perd son identité dans son lit d’ hôpital, il devient un numéro ou une couleur de chambre.
De même, les membres bienfaiteurs, dont les patronymes étaient écrits en lettres d’or dans l’édifice vont disparaître dans une seconde mort, avec l’oubli de leur nom. – Jacqueline Salmon, 1992.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Occasion
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Spécifité

Poids 300 g
Dimensions 27 × 24 cm
Nombre de pages 40 pages
Reliure Broché
Langues français