Jörg Brüggemann : Autobahn

40,00

L’autoroute est un tapis d’asphalte de treize mille kilomètres de long qui couvre toute l’Allemagne, à la fois interférant avec le paysage et interconnectant le pays. Jörg Brüggemann l’a photographiée pendant cinq ans, de 2014 à 2019. Alors que les concepts de mobilité changent et font constamment l’objet de discussions, l’autoroute est restée la même dans sa forme – mais pendant combien de temps? Les images de Brüggemann pourraient bientôt être considérées comme des documents historiques. L’autoroute est probablement la structure bâtie la plus monumentale d’Allemagne et fait partie intégrante de son identité culturelle et de son histoire. Conçu et déjà construit dans ses premiers segments dans les années 1920 (avant les nazis), il a reçu un hommage musical de Kraftwerk en 1974. L’autoroute représente la croyance inconditionnelle en l’avenir de l’après-guerre, l’ingénierie allemande, la conduite sans limitation de vitesse , mais aussi pour les embouteillages, les files de camions et les accidents impliquant plusieurs véhicules. Brüggemann partage sa fascination et ses doutes à travers ses images. Ils posent des questions sur le présent et l’avenir de la mobilité. Dans quelle mesure cette gigantesque infrastructure est-elle aujourd’hui appropriée et durable, où croissance illimitée et liberté individuelle d’une part et écologie et intérêt public d’autre part se rencontrent chaque jour en contradiction visible?
Jörg Brüggemann est un photographe, conférencier et conservateur de Berlin. Il est membre de l’agence OSTKREUZ depuis 2009, et y travaille également en tant que directeur général et conférencier depuis 2019. Il travaille pour des magazines tels que ZEIT Magazin, GEO, Monocle, etc. et a reçu de nombreux prix et bourses dans le passé ; photos en couleurs.

Publié à l’occasion des exposition au Zephyr Raum für Fotografie à Mannheim du 5 septembre 2020 au 6 janvier 2021 et à la Friche La Belle de Mai à Marseille en été 2021.

The Autobahn is an asphalt carpet thirteen thousand kilometers in length that covers all of Germany, both interfering with the landscape and interconnecting the country. Jörg Brüggemann photographed it for five years, from 2014 to 2019. While mobility concepts are constantly changing and being discussed, the Autobahn has remained the same in its form—but for how much longer? Brüggemann’s pictures might soon be seen as historical documents. The highway is probably Germany’s most monumental built structure and an integral part of its cultural identity and history. Designed and in its first segments constructed in the 1920s already (before the Nazis), it was given a musical tribute by Kraftwerk in 1974. The Autobahn stands for the unconditional belief in the future of the postwar period, German engineering, driving without speed limits, but also for traffic jams, lineups of trucks, and multivehicle accidents. Brüggemann shares his fascination and doubts through his pictures. They pose questions about the present and future of mobility. How appropriate and sustainable is this gigantic infrastructure today, where unlimited growth and individual freedom on the one hand and ecology and public interest on the other hand meet in visible contradiction every day?
Jörg Bru?ggemann is a photographer, lecturer, and curator from Berlin. He has been a member of the OSTKREUZ agency since 2009, and has also worked there as managing director and lecturer since 2019. He works for magazines including ZEIT Magazin, GEO, Monocle, and others and has been awarded numerous prizes and scholarships in the past.

Exhibitions :
Zephyr Raum für Fotografie, Mannheim 5.9.–6.1.2021
Friche La Belle de Mai, Marseille Summer 2021

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9783960700524
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 1250 g
Dimensions 27 × 32 cm
Nombre de pages 96 pages
Reliure Relié
Langues anglais