Josef Koudelka : La fabrique d’Exils

Être un exilé oblige de repartir de zéro. C’est une chance qui m’était donnée. (J.K.) Cet ouvrage est en lien direct avec l’histoire personnelle de Josef Koudelka. En 1970, il quitte la Tchécoslovaquie et s’exile tout d’abord en Grande-Bretagne. Le photographe part à la rencontre de vies nomades à l’occasion de leurs rassemblements en Europe […]

Lire la suite

42,00

En stock

Être un exilé oblige de repartir de zéro. C’est une chance qui m’était donnée. (J.K.) Cet ouvrage est en lien direct avec l’histoire personnelle de Josef Koudelka. En 1970, il quitte la Tchécoslovaquie et s’exile tout d’abord en Grande-Bretagne. Le photographe part à la rencontre de vies nomades à l’occasion de leurs rassemblements en Europe et dans le monde pendant plus de 20 ans. Ces photographies décrivent l’errance et les rencontres du photographe. Il ne cherche pas à documenter ces fêtes traditionnelles mais plutôt le moment où s’opère un décalage propice à la bonne photo. La Fabrique d’Exils n’est pas une nouvelle version des livres précédents, mais un ouvrage qui explore la genèse et la construction de ce périple photographique. Il présente les associations d’images de la série pensées par Koudelka lui-même, enrichies de photographies inédites notamment plusieurs autoportraits (extrait de la note de l’éditeur ; photos en noir et blanc. Catalogue de l’exposition organisée au Centre G. Pompidou du 22 février au 22mai 2017.

Poids 1200 g
Dimensions 24 × 30 cm
EAN

9782365111188

Photographe

Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

ISBN 9782365111188
Langue(s) français
Nombre de pages 153
Reliure Relié