Harvey Benge : Nothing Eventually

35,00

1ère édition tirée à 500 exemplaires.

Photographié à Tokyo sur trois visites sur une période de 15 ans Rien Finalement enregistre les extrêmes perplexes qui existent dans cet étrange et complexe mégaville, un endroit qui défie la compréhension. La ville parle au voyageur dans les énigmes, rien n’est ce qu’il semble. Sa complexité est déconcertante et pleine de contradictions. Les rues de banlieue de village s’assoient tranquillement aux côtés des hôtels d’amour, les salons de Pachinko, les garçons-filles rencontrent les clubs, les filles Harajuku et les néons sans fin. Les croisements culturels sont la norme avec la tradition japonaise se mêlant à la version Tokyo Hello Kitty de la culture pop des adolescents américains. Les vieux se déplacent tandis que les jeunes poussent les extrêmes. La ville semble superficielle et on est perdu, au départ, ne se sentant pas intégré. Cela laisse le voyageur occidental sentir que malgré la profondeur de la culture japonaise unique de la ville, il ya une aura de fatalité imminente où l’éclat et le scintillement du placage de Tokyo mènera inévitablement à une fin malheureuse.

Connu pour ses images évocatrices et troublantes, Harvey Benge se concentre sur les séries d’images réalisées à travers le livre de photos. Avec plus de soixante titres à ce jour, son travail a été publié en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Italie, au Japon et en Nouvelle-Zélande. Ses photographies ont également été exposées dans des galeries publiques et privées au Royaume-Uni et dans toute l’Europe ainsi qu’en Nouvelle-Zélande. Travaillant à Auckland et à Paris, il explore la nature de la réalité, enquêtant sur les négligés, les invisibles et les insignifiants dans les environnements urbains du Premier Monde. Un intérêt particulier est la notion de vie parallèle, « Pendant que quelque chose se passe ici, quelque chose d’autre se passe là-bas. » ; photos en couleurs.

Photographed in Tokyo on three visits over a 15 year period Nothing Eventually records the perplexing extremes that exist in this strange and complex mega city, a place that defies comprehension. The city speaks to the traveller in riddles, nothing is what it seems. Its complexity is baffling and full of contradictions. Village-like suburban streets sit quietly alongside the love hotels, the Pachinko parlours, the boy-girl meet up clubs, the Harajuku girls and the endless neon. Cultural cross-overs are the norm with Japanese tradition blending with the Tokyo Hello Kitty version of US teen Pop Culture. The aged shuffle on while youth push the extremes. The city seems all surface and one is left, on departure, feeling none-the-wiser. This leaves the western traveller feeling that despite the depth of the city’s unique Japanese culture there is an aura of impending doom where the brilliance and glitter of Tokyo’s veneer will inevitably lead to an unhappy ending.

Known for his evocative and unsettling images, Harvey Benge’s focus is on picture series realised through the photo-book. With over sixty titles to date, his work has been published in Britain, France, Germany, Italy, Japan and New Zealand. His photographs have also been shown in public and private galleries in the UK and throughout Europe as well as in New Zealand. Working in both Auckland and Paris, he explores the nature of reality, investigating the overlooked, the unseen and the insignificant in the First World’s urban environments. A particular interest is the notion of parallel lives, “While something is happening here, something else is happening over there.”

Plus que 2 en stock

Informations complémentaires

Spécifité

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 350 g
Dimensions 17 × 24 cm