Henryk Ross : Memory Unearthed, The Lodz Ghetto Photographs

Enfermé en tant que juif dans le ghetto de Lodz durant la deuxième guerre mondiale, ce photographe a témoigné de la difficulté de vivre mais aussi des brefs moments de joie de sa communauté. Ayant survécu à la liquidation du ghetto, il a pu, après guerre, retrouver ses archives photographiques qu'il avait judicieusement caché.

Emotionally resonant photographs of everyday life in the Jewish Lódz Ghetto taken during WWII.

Lire la suite

42,00

En stock

De 1941 à 1944, le photographe juif polonais Henryk Ross (1910-91) était membre d’une équipe officielle documentant la mise en œuvre des politiques nazies dans le ghetto de Lódz. Secrètement, il a capturé sur des partitions de films des moments quotidiens et intimes de la vie juive. En 1944, il a enterré des milliers de négatifs dans une tentative de sauver ces clichés secrets. Après la guerre, Henryk Ross est retourné en Pologne pour les récupérer. Bien que certains aient été détruits par la nature et le temps, de nombreux négatifs ont survécu.

Ce volume captivant, publié à l’origine en 2015 et maintenant disponible en couverture souple, présente une sélection d’images de Ross ainsi que des imprimés originaux et d’autres documents d’archives, y compris des avis de couvre-feu et des journaux. Les photographies offrent une représentation saisissante et émouvante de l’une des plus grandes tragédies de l’humanité. Frappantes par leur contenu historique et leur qualité artistique, ses photographies ont une intimité brute et un pouvoir émotionnel qui restent intacts ; sous la direction de Maia-Mari Sutnik, textes de Maia-Mari Sutnik, Bernice Eisenstein, Robert Jan van Pelt, Michael Mitchell et Eric Beck Rubin, photos en n.b.

Publié initialement à l’occasion de l’exposition à la Art Gallery of Ontario (AGO) du 31 janvier au 14 juin 2015.

From 1941 to 1944, the Polish Jewish photographer Henryk Ross (1910–91) was a member of an official team documenting the implementation of Nazi policies in the Lódz Ghetto. Covertly, he captured on film scores of both quotidian and intimate moments of Jewish life. In 1944, he buried thousands of negatives in an attempt to save this secret record. After the war, Ross returned to Poland to retrieve them. Although some were destroyed by nature and time, many negatives survived.

This compelling volume, originally published in 2015 and now available in paperback, presents a selection of Ross’s images along with original prints and other archival material including curfew notices and newspapers. The photographs offer a startling and moving representation of one of humanity’s greatest tragedies. Striking for both their historical content and artistic quality, his photographs have a raw intimacy and emotional power that remain undiminished ; edited by Maia-Mari Sutnik, texts by Bernice Eisenstein, Robert Jan van Pelt, Michael Mitchell and Eric Beck Rubin.

Poids 1300 g
Dimensions 24 × 28 cm
Date d'édition

Auteur(s)

, , , ,

EAN

9780300264111

Editeur

,

Spécifité

Ville

,

ISBN 9780300264111
Langue(s) anglais
Nombre de pages 244
Reliure Broché