Jean-Paul Bourdier : Body Mirror

Cette œuvre est une contemplation du passage des êtres humains sur terre et de leur interrelation intime avec l’environnement. Ce livre tente d’apporter de l’humour aux choses auxquelles nous nous attachons. Il pointe l’invisible dans le visible, l’immatériel dans le matériel ou la nature verticale de l’être (et sa qualité de miroir) dans notre mode […]

Lire la suite

55,00

Cette œuvre est une contemplation du passage des êtres humains sur terre et de leur interrelation intime avec l’environnement. Ce livre tente d’apporter de l’humour aux choses auxquelles nous nous attachons. Il pointe l’invisible dans le visible, l’immatériel dans le matériel ou la nature verticale de l’être (et sa qualité de miroir) dans notre mode de vie horizontal (où notre esprit, notre temps et notre espace conditionnent nos expériences). Le corps nu est considéré comme notre principale unité de perception indivisible qui est généralement poussée et attirée par le désir de notre esprit pensant d’obtenir moins ou plus. En d’autres termes, nos vies sont colorées par nos esprits et puisque le corps-esprit est une seule entité, la plupart des couleurs peintes sur le corps sont une allusion à la gamme de nos désirs changeants, d’être invisible ou transparent à vouloir être singulier et le centre d’attention. Les strophes, les entretiens (avec des intervieweurs de Russie, de Colombie, de Corée, d’Allemagne et des États-Unis) et les photographies ne sont pas considérés comme subordonnés les uns aux autres, mais peuvent être considérés comme un assemblage de trois directions indépendantes qui peuvent ou non se croiser. À la suite de chaque lecteur.

Jean-Paul Bourdier a enseigné dans de nombreuses universités américaines, au Sénégal et en Italie; auteur de huit livres; il a collaboré avec Trinh Minh-ha sur plusieurs installations et huit longs métrages. Il est co-fondateur et co-éditeur de Traditional Dwellings and Settlements Review. Il est professeur émérite d’architecture, de photographie et d’études visuelles à l’Université de Californie à Berkeley.

This body of work is a contemplation of human beings’ passage on earth and their intimate interrelation with the environment. This book attempts to bring humor to the things we are getting attached to. It points at the invisible within the visible, the immaterial within the material or the vertical nature of being (and its mirror-like quality) within our horizontal way of living (where our mind, time, and space condition our experiences). The naked body is seen as our primary indivisible unit of perception which is usually pushed and pulled by our thinking mind’s desire to either get less or more. In other words, our lives are colored by our minds and since body-mind is a single entity, most of the colors painted on the body are an allusion to the range of our changing desires from being invisible or transparent to wanting to be singular and the center of attention. The stanzas, interviews (featuring interviewers from Russia, Colombia, Korea, Germany, and the United States), and photographs are not seen as being subservient to one another but can be seen as an assemblage of three independent directions that may or may not intersect following each reader.

Jean-Paul Bourdier has taught in many US Universities, in Senegal and Italy; author of eight books; he collaborated with Trinh Minh-ha on a number of installations and eight feature-length films. He is co-founder and co-editor of Traditional Dwellings and Settlements Review. He is Emeritus Professor of Architecture, Photography and Visual Studies at the University of California, Berkeley.

Poids 2250 g
Dimensions 31 × 31 cm
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Spécifité

ISBN 9781951541200
Langue(s) anglais
Nombre de pages 220
Reliure Relié