José Pedro Cortes : One’s Own Arena

38,00

Exemplaire Signé.

Own Arena est le dernier opus de la trilogie de José Pedro Cortes, après Things Here and Things Still to Come (2011) et Costa (2013). Cette fois, son territoire est Toyama, au Japon.
Comme le titre y fait allusion, Cortes crée une arène de relations visuelles, dépeignant les hommes et les femmes dans leur propre cercle de confiance et les ruelles sombres, bars, plantes et objets de la ville. Tout est mélangé entre des séquences d’images intimes de femmes dans sa chambre d’hôtel, travaillant comme des études du corps, une marque de son travail.
Comme clé de l’exploration l’on retrouve les surfaces, la superficialité des choses, alors même que la photographie est, par nature, superficielle. La peau, la texture, la lumière et l’ombre et même le négatif lui-même se révèlent comme l’essence de ce qui doit être connu ; photos en couleurs.

Publié à l’occasion de l’exposition au Museu da Electricidade, Fundaçao EDP à Lisbonne du 16 octobre au 13 décembre 2015.

This is Cortes 4th book with Pierre von Kleist editions after Silence, Things Here and Things Still to Come (featured in Photobook: A History vol.III) and Costa.

One’s Own Arena is the final moment in Cortes´ sense of place Trilogy, after Things Here and Things Still to Come (2011) and Costa (2013). This time his territory is Toyama, Japan.
As the title alludes, Cortes creates an arena of visual relationships, portraying men and women in their own circle of confidence and the city’s dark alleys, bars, plants and objects. All is mixed among sequences of intimate images of women in his hotel room, working as studies of the body, a trademark of his work.
Key to the exploration are the surfaces, the superficiality of things, as photography is, by nature, superficial. Skin, texture, light and shadow and even film itself is revealed as the essence of what is to be known.

Plus que 2 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9789899944510
Spécifité

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 1200 g
Dimensions 23 × 31 cm
Nombre de pages 168 pages
Reliure Relié
Langues anglais