Paul Outerbridge

20,00

Dans les somptueuses images qu’il réalisa pour la publicité comme dans ses nus aux tonalités douces, Paul Outerbridge (1896–1958) fut un alchimiste du désir. La couleur joue un rôle clé dans son esthétique, qui tire le meilleur parti du délicat procédé carbro pour ses tirages tricolores, afin de créer une surface à la texture et aux tonalités troublantes. Il se disait en quête de «paradis artificiels», vers une perfection de la forme avec une touche surréaliste.

Cette monographie concise parcourt le style unique d’Outerbridge. Elle retrace sa trajectoire commerciale et artistique depuis l’apogée de sa carrière comme photographe publicitaire le mieux payé de New York à son exil à Hollywood dans les années 1940 après le scandale que provoquèrent ses photographies érotiques. Au fil d’exemples marquants de son œuvre, ce livre explore l’esthétique novatrice d’Outerbridge, ses natures mortes cubistes et ses photographies pour les magazines, mais aussi ses nus controversés et ses relations avec d’autres grands photographes d’avant-garde comme Alfred Stieglitz, Paul Strand et Man Ray. Se dévoilent ainsi le talent avec lequel Outerbridge savait transformer les objets du quotidien en compositions quasi abstraites et son rôle pionnier dans l’exploitation du potentiel expressionniste et commercial de la couleur en photographie.

Plus que 1 en stock

UGS : 28418 Catégorie : Étiquettes : , , ,

Informations complémentaires

Etat du livre Occasion
ISBN 13 9783836564564
Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 1550 g
Dimensions 21 × 27 cm
Nombre de pages 256 pages
Langues français, anglais, allemand