Thomas Klotz : Justice

Exemplaire Signé / Signed Copy.

Publié à l'occasion de l'exposition à la galerie Clémentine de la Féronnière (Paris) du 19 mai au 31 juillet 2022.

Published on the occasion of the exhibition at the Gallery Clémentine de la Féronnière (Paris) from 19 may to 31 july 2002.

« La justice avait des représentations, Thomas Klotz y ajoute donc utilement des photographies. » -Michel Poivert

Lire la suite

45,00

,

En stock

Exemplaire Signé / Signed Copy.

Publié à l’occasion de l’exposition à la galerie Clémentine de la Féronnière (Paris) du 19 mai au 31 juillet 2022.

Published on the occasion of the exhibition at the Gallery Clémentine de la Féronnière (Paris) from 19 may to 31 july 2002.

Nombreuses dans la presse, les photographies qui traitent de la justice demeurent rares dans les livres d’artiste. C’est pourtant l’objet de cet ouvrage de Thomas Klotz qui confirme sa palette de coloriste pour visiter « sa » justice. Car c’est bien d’un travail d’appropriation et non d’une simple exposition d’un système qu’il s’agit. Loin de toute ambition documentaire, ces images puissantes et incarnées révèlent le cœur et l’âme du milieu judiciaire, bien plus que son fonctionnement ou ses coulisses.

L’exploration de cette notion passe par des lieux, des institutions, mais également par des personnes et des récits, dans l’approche plastique qui définit la photographie de Thomas Klotz. On retrouve son travail sur la puissance des couleurs, l’attention portée aux textures et à ces détails qui ouvrent sur des récits et des fragments de vie, autant d’indices de ce que peut être la justice aujourd’hui
; textes de Michel Poivert, Éric Dussart, Mathieu Delahousse, Abel Quentin, Dominique Simonnot, Christophe Jamin, Laure Heinich, photos en couleurs.

“Si l’on possède nombre de représentations de la justice, toutes pleines de symboles – là une balance, ailleurs l’architecture d’un palais, plus loin un glaive –, nous n’en possédons que peu d’images. Ne dit-on pas souvent que la justice est « sans visage » ? Ce qu’il nous manque, ce sont des visions dont le sens est ouvert, les formes inhabituelles, la parole silencieuse. Des parcelles descriptives qui prétendent moins dire la justice qu’en évoquer l’indicible présence au plus profond de nous-mêmes par un détail, une atmosphère : des images pour attester un imaginaire. La justice avait des représentations, Thomas Klotz y ajoute donc utilement des images.” -Michel Poivert

Poids 1400 g
Dimensions 30 × 24.5 cm
Auteur(s)

, , , , , ,

Date d'édition

EAN

9791096575244

Editeur

Photographe

Spécifité

,

Ville

ISBN 9791096575244
Langue(s) français
Nombre de pages 192
Reliure Relié