Vivian Maier : Self-portraits

Célébré par le Wall Street Journal, Vanity Fair, le New York Times, American Photo, Town and Country et d’innombrables autres publications, le travail de la vie de la photographe de rue récemment découverte Vivian Maier a captivé le monde et engendré des comparaisons avec les maîtres de la photographie, dont Diane Arbus. , Helen Levitt, […]

Lire la suite

49,00

Plus que 1 en stock

Célébré par le Wall Street Journal, Vanity Fair, le New York Times, American Photo, Town and Country et d’innombrables autres publications, le travail de la vie de la photographe de rue récemment découverte Vivian Maier a captivé le monde et engendré des comparaisons avec les maîtres de la photographie, dont Diane Arbus. , Helen Levitt, Lisette Model, Walker Evans et Weegee entre autres.

Maintenant, pour la première fois, Vivian Maier: Self-Portraits présente le portrait le plus complet et le plus intime de l’artiste elle-même avec environ 60 autoportraits en noir et blanc et en couleur inédits tirés des vastes archives de Maloof, le collectionneur prééminent de l’œuvre de Vivian Maier et éditeur du très acclamé Vivian Maier: Street Photographer. De plus, Self-Portrais présente une sélection soigneusement organisée d’artefacts auparavant inexplorés de la collection personnelle de Maier, y compris des notes manuscrites, des enveloppes de laboratoire de films et des dizaines de planches-contacts portant les commentaires et les marques de Maier, nous rapprochant plus que jamais de l’artiste reclus. .

On sait encore très peu de choses sur la vie de Vivian Maier. Ce que l’on sait, c’est qu’elle est née à New York en 1926 et qu’elle a travaillé comme nounou pour une famille de la côte nord de Chicago dans les années 50 et 60. Apparemment sans famille, les enfants dont elle s’occupait ont fini par s’occuper de Maier elle-même à l’automne de sa vie. Elle a pris des centaines de milliers de photographies au cours de sa vie, mais ne les a jamais partagées avec qui que ce soit. Maier a perdu possession de son art lorsque son casier de stockage a été vendu pour non-paiement. Elle est décédée en 2009 à l’âge de 83 ans.

Celebrated by The Wall Street Journal, Vanity Fair, The New York Times, American Photo, Town and Country, and countless other publications, the life’s work of recently discovered street photographer Vivian Maier has captivated the world and spawned comparisons to photography’s masters including Diane Arbus, Helen Levitt, Lisette Model, Walker Evans, and Weegee among others.

Now, for the first time, Vivian Maier: Self-Portraits will present the fullest and most intimate portrait of the artist herself with approximately 60 never-before-seen black-and-white and color self-portraits culled from the extensive Maloof archive, the preeminent collector of the work of Vivian Maier and editor of the highly acclaimed Vivian Maier: Street Photographer. What’s more, Self-Portrais presents a carefully curated selection of previously unexplored artifacts from Maier’s personal collection, including handwritten notes, film lab envelopes, and scores of actual contact sheets bearing Maier’s comments and marks-bringing us closer to the reclusive artist than ever before.

There is still very little known about the life of Vivian Maier. What is known is that she was born in New York in 1926 and worked as a nanny for a family on Chicago’s North Shore during the 50s and 60s. Seemingly without a family of her own, the children she cared for eventually acted as caregivers for Maier herself in the autumn of her life. She took hundreds of thousands of photographs in her lifetime, but never shared them with anyone. Maier lost possession of her art when her storage locker was sold off for non-payment. She passed away in 2009 at the age of 83.

Poids 1100 g
Dimensions 25.5 × 28 cm
Auteur(s)

,

Date d'édition

Editeur

Photographe

Ville

ISBN 9781576876626
Langue(s) anglais
Nombre de pages 176
Reliure Relié