Librairie

21–40 de 8918 résultats

  • Joel Sternfeld : Nags Head

    Les images candides de Joel Sternfeld d’un été de Outer Banks, qui ont ensuite informé son travail fondateur American Prospects.

    Joel Sternfeld’s candid images of an Outer Banks summer, which went on to inform his seminal work American Prospects.

    Au cours de l’été 1975, alors qu’il devait subir une intervention chirurgicale avec un potentiel de paralysie, le jeune Joel Sternfeld est parti à la recherche d’une dernière idylle et l’a trouvée à Nags Head, dans les Outer Banks de la Caroline du Nord. De juin à août, il a capturé la ville balnéaire flottant dans le temps, un sentiment de fluidité spatiale et temporelle. Les images de Sternfeld montrent des baigneurs de tous âges profitant de scènes de loisirs et faisant la fête dans ce qui est devenu son premier corpus d’œuvres traitant d’une saison.

    In the summer of 1975, facing surgery with the potential of paralysis, a young Joel Sternfeld went off in search of a last idyll–and found it in Nags Head, on North Carolina’s Outer Banks. From June to August he captured the beach town floating in time, a sense of spatial and temporal fluidity. Sternfeld’s images show beachgoers of all ages enjoying scenes of leisure and partying in what became his first body of work addressing a season.

    50,00
  • Eva-Fiore Kovacovsky : Feeding on Light

    Imaginez une collection de feuilles perforées dans lesquelles des organismes comme les insectes, les champignons ou les bactéries existant dans le feuillage ont créé un éventail de motifs. Le film d’Eva-Fiore Kovacovsky intitulé « Feeding on Light » examine la photosynthèse au moyen de photographies expérimentales. Amenant l’extérieur dans sa chambre noire argentique couleur, l’artiste capte les traces des relations souvent symbiotiques observées entre les arbres, les insectes et le soleil. Le livre prend la forme d’un guide de terrain, avec un index complet de noms de plantes communs et scientifiques reliant les centaines de photogrammes, d’impressions de contact et d’impressions négatives. Les essais contextualisent son travail à travers la biologie, l’écologie et la philosophie.
    Imagine a collection of perforated leaves in which organisms like insects, fungi, or bacteria existing in the foliage have created an array of patterns. Eva-Fiore Kovacovsky’s’Feeding on Light’ examines photosynthesis through experimental photography. Bringing the outdoors into her analogue colour darkroom, the artist captures the traces of the often symbiotic relationships observed between trees, insects, and the sun. The book takes the form of a field guide, with an extensive index of common and scientific plant names linking the hundreds of photograms, contact prints, and negative prints. Essays contextualise her work through biology, ecology, and philosophy.

    35,00
  • Ed Panar : Winter Nights, Walking

    Le titre fait référence à un célèbre projet de photographie de l’artiste américain Robert Adams intitulé « Summer Nights, Walking », qui a été réalisé dans la ville de Denver, au Colorado. L’intention d’Ed Panar est de créer quelque chose spécifiquement sur Pittsburgh, dans lequel il met en évidence les qualités uniques des récentes saisons d’hiver dans cette région, avec un œil sur le changement climatique et les hivers sombres de la pandémie de Covid-19. Errant seul dans la ville la nuit, Panar nous invite à considérer l’espace familier de la ville dans son ravissement étrange, avec un sentiment accru de calme et de tranquillité tout autour, comme si le monde lui-même avait été mis en sourdine.

    The title refers to a celebrated photography project by the American artist Robert Adams entitled ‘Summer Nights, Walking’, which was made in the city of Denver, Colorado. While the project could be seen as a nod to Adams, Panar’s intention is to create something specifically about Pittsburgh, in which he highlights the unique qualities of the recent winter seasons in this region, with an eye towards the changing climate and the dark winters of the Covid-19 pandemic. Wandering the city alone at night, Panar invites us to consider the familiar space of the city in its uncanny delight, with a heightened sense of stillness and quiet all around, as if the world itself has been placed on mute.

  • Hysteria : The Transgression of Desire

    Livre Épuisé / Out of Print Book.

    Exemplaire Neuf / Copy New.

    ‘Hystérie : La transgression du désir’ présente l’influence et l’intérêt du mouvement surréaliste pour récupérer l’imaginaire créé par le Dr Jean-Martin Charcot dans son Iconographie photographique de la Salpêtrière, une série de volumes dans lesquels il a classé et documenté les patients aux différents stades de la maladie à travers des photographies.

    ‘Hysteria: The transgression of desire’ presents the influence and interest of the surrealist movement to recover the imaginary created by Dr Jean-Martin Charcot in his Photographic Iconography of the Salpêtrière, a series of volumes in which he classified and documented patients in the different stages of the disease through photographs.

    55,00
  • Yan Morvan : Pigalle

    Une immersion dans le quartier de Pigalle à travers des clichés pris en 1994 par le photographe de guerre, représentant des cabarets, des sex-shops, des clubs échangistes, entre autres.

    55,00
  • Yan Morvan : Blousons Noirs

    Blousons noirs nous propose au travers du travail exceptionnel de photoreporter de Yan Morvan un voyage dans les années soixante, soixante-dix, lorsque les blousons noirs règnent alors sur le pavé.

    Avec les années cinquante vient le règne des « blousons noirs ». Le rock’n’roll débarque en France (…). Les vrais ou faux rockers se multiplient. Et certains se constituent en bandes qui effrayent le populo lors des bals populaires, ou le bourgeois à la sortie des concerts des groupes vedettes des sixties. Le loubard, le blouson noir deviennent les figures d’une jeunesse qui fait peur à la France d’alors. Si Yan Morvan est reconnu comme l’un des grands spécialistes contemporains de la photo de guerre, ses premiers reportages, il les effectue sur ces jeunes à Paris en 1970.

    49,00
  • Thomas Manneke : Zillion

    1ère édiiton tirée à 600 exemplaires / 1st edition of 600 copies.

    Le livre présente 54 photos en noir et blanc prises au cours des trois dernières années, la plupart d’entre elles prises avec un appareil photo 8/10 pouces. Les photos du livre représentent des observations quotidiennes, des photos d’objets trouvés et des objets fabriqués par moi ou ma fille Laurie. Le titre Zillion (un nombre infiniment grand) fait référence au monde imaginaire que nous avons créé dans ce livre.

    The book features 54 black and white photos made over the past three years, most of them shot with 8/10 inch camera. Photos in the book depict daily observations, stills of found items, and objects made by me or my daughter Laurie. The title Zillion (an infinitely large number) refers to the imaginary world we have created in this book.

  • Valerie Phillips : Hello Phoebe

    1ère édition tirée à 350 exemplaires / 1st edition of 350 copies.

    J’ai rencontré Phoebe en janvier 2022. Elle m’a contacté sur Instagram. Elle avait dix-sept ans. Chanteuse/compositrice et écolière de banlieue. Nous avons passé 9 mois à prendre des photos avant qu’elle ne parte à l’université. Le zine est tourné sur Hello Kitty Fujifilm Instax acheté avec toutes mes pièces de yen restantes dans une boutique de souvenirs à l’aéroport de Haneda la dernière fois que j’étais au Japon.

    I met Phoebe in January 2022. She contacted me on Instagram. She was seventeen. A singer/songwriter and school kid from the suburbs. We spent 9 months taking pictures before she headed to University. The zine is shot on Hello Kitty Fujifilm Instax bought with all my remaining yen coins at a souvenir shop at Haneda Airport the last time I was in Japan.

    20,00
  • Chas Gerretsen : Chile ; The Photo Archive, 1973-1974

    Un souvenir visuel du Chili dans les années 1973 et 74.

    A visual memory of Chile in the years of 1973 and 74.

  • Seppe Vancraywinkel : Within the Bublle of Surroundings

    Une ode à une amitié où les notions de temps, d’espace, d’âge adulte, de masculinité et d’intimité sont spontanément reconfigurées de manière ludique.

    An ode to a friendship in which notions of time, space, adulthood, masculinity, and intimacy are spontaneously reconfigured in a playful manner.

  • Tommaso Protti : Terra Vermelha

    La forêt amazonienne, souvent appelée « Poumons de notre planète », a longtemps été idéalisée comme une étendue dense et verte et un sanctuaire vierge habité par des tribus isolées. présente un portrait alternatif de la région. Dépeignant des champs en feu, le fleuve sombre comme un canal pour le trafic de cocaïne et les zones urbaines en proie à la violence, les images du livre dépeignent une dystopie, dissipant ces notions romantiques.

    The Amazon Rainforest—often referred to as ‘Lungs of our Planet—has long been idealised as a dense, green expanse and a pristine sanctuary inhabited by isolated tribes. Terra Vermelha, the culmination of 10-years’ work by photographer Tommaso Protti, presents an alternative portrait of the region. Depicting fields ablaze, the dark river as a conduit for cocaine trafficking and urban areas plagued by violence—the images in the book depict a dystopia, dispelling such romanticised notions.

    48,00
  • Ian Howorth : Arcadia

    Exemplaire Signé / Signed Copy.

    L’Arcadie a été mentionnée dans la culture populaire comme une vision utopique pendant des siècles. Un lieu fictif qui est fertile et abondant. Présentée par des artistes, des poètes et des dramaturges comme une représentation de son paradis individuel. Aujourd’hui érodée par des temps d’indifférence implacable au changement, elle reste logée dans notre psyché collective en tant que référence.
    Arcadia has been referred to in popular culture as a utopian vision for centuries. A fictional place which is fertile and bountiful. Held aloft by artists, poets and playwrights as a depiction of one’s individual paradise. Now eroded by times relentless indifference to change, it remains lodged in our collective psyche as a touchstone.

    68,00
  • Tarrah Krajnak : RePose

    Publié à l’occasion de l’exposition au Huis Marseille à Amsterdam (Pays-Bas) du 28 octobre 2023 au 27 février 2024.

    Published on the occasion of the exhibition at Huis Marseille, Museum for Photography at Amsterdam (Netherdlands) from October 28, 2023 to February 27, 2024.

    RePose est une collection de près de 60 autoportraits réalisés par l’artiste Tarrah Krajnak au cours de performances live de longue durée en studio qui intègrent une chambre noire sur place, un studio d’éclairage et une installation d’images photocopiées de centaines d’exemples de « poses de femmes ».
    RePose is a collection of close to 60 self-portraits made by the artist Tarrah Krajnak over the course of long-duration, studio-based live performances that incorporate an onsite darkroom, lighting studio, and an installation of xeroxed images of hundreds of examples of “women’s poses”.

    39,00
  • Anne Lass : Triple Seven

    1ère édition tirée à 700 exemplaires / 1st edition of 700 copies.

    On ne remerciera jamais assez Anne Lass d’avoir préservé ces merveilleux mondes de folie postmoderne dans des images aussi uniques pour la postérité. – Nela Eggenberger

    One cannot thank Anne Lass enough for preserving these wonderful worlds of postmodern madness in such unique images for posterity. – Nela Eggenberger

    Je pense que c’est l’un des meilleurs livres de l’année. Hautement recommandé! – Brad Feuerhelm

    I think it is one of the year’s finest titles. Highly Recommended! – Brad Feuerhelm

    60,00
  • Adrianna Ault : Levee

    1ère édition tirée à 750 exemplaires / 1st edition of 750 copies.

    Adrianna Ault a été élevée à la Nouvelle-Orléans où un système de digue de 565 km contrôle et retient les eaux de crue. Ce projet a commencé alors qu’Adrianna Ault tentait de mieux comprendre le paysage entourant la ville, mais a évolué au cours des 5 années pour englober sa famille changeante, les voyages qu’ils ont pris et le traitement du deuil. La digue est devenue une métaphore des barrières érigées pour tenter de conjurer le déclin inévitable et l’assaut du temps et de la nature.

    Adrianna Ault was raised in New Orleans where a 350 mile levee system controls and holds back flood waters. This project began as Adrianna Ault attempted to better understand the landscape surrounding the city, but evolved over the course of 5-years to encompass her changing family, journeys they took and the processing of grief. The levee became a metaphor for the barriers built in an attempt to ward off inevitable decline, and the onslaught of time and nature.

    55,00
  • Bart Koetsier : Noctambule

    Classé par le Vokskrant (journal néerlandais) comme l’un des plus beaux livres photo de 2023.

    Listed by the Vokskrant (Dutch Newspaper) as one of the most beautiful photobooks of 2023.

  • Akiyoshi Taniguchi : On Representational Emptiness

    Kusho 空 象 est un néologisme inventé par Akiyoshi Taniguchi, composé des caractères 空 qui dans le contexte bouddhiste connote le vide, et 象 signifiant forme; forme; phénomène. Ensemble, le composé à deux caractères signifie que toutes les représentations sont vides. Les représentations qui sont reconnues comme “vues” ou les objets qui sont des “choses vues” sont simplement reconnues par l’esprit comme telles et ne sont pas des images réelles ni substantielles. Les photographies sont chargées de substance et discutées de cette manière, mais ne sont en réalité que de simples images virtuelles. Cependant, beaucoup d’œuvres photographiques d’aujourd’hui sont trop confiantes dans leur matérialité. Si cent personnes voient une pomme, elle devient cent pommes.

    Si cent personnes voient une pomme, elle devient cent pommes.

    Kusho 空象 is a neologism coined by Akiyoshi Taniguchi made up of the characters 空 which in the Buddhist context connotes Emptiness, and 象 meaning form; shape; phenomenon. Joined together, the two-character compound means that all representations are Empty. Representations that are recognized to be “seen” or objects that are “seen things” are merely recognized by the mind as such and are not real images nor substantive. Photographs are entrusted with substance and discussed in such a manner but are in actuality, nothing more than mere virtual images. However, many of today’s photographic works are overconfident in their materiality.

    If one hundred people see one apple, it becomes one hundred apples.

    40,00
  • Factory Photobooks ; The Self-Representation of the Factory in Photographic Publications 1890-1987

    Plus de 175 publications photographiques de 16 pays présentant des usines, des travailleurs et des processus de production.

    Over 175 photographic publications from 16 countries displaying factories, workers and production processes.

    « Juste au moment où nous pensions que le monde du livre photo avait été bien et vraiment examiné, paraît ce livre » – Martin Parr

    ‘Just when we thought the photobook world had been well and truly examined, along comes this book’ – Martin Parr

  • Avant l’avant-garde ; Du jeu en photographie 1890-1940

    Dans cet ouvrage passionnant, Clément Chéroux retrace sur près d’un demi-siècle la fascinante histoire du jeu en photographie. Fruit d’une recherche de près de vingt ans, ce livre novateur révèle un pan méconnu de l’histoire de la photographie. Accompagné d’une surprenante iconographie de près de 300 images, il contribue à rééecrire une page importante de l’histoire du modernisme.

    39,0069,00
  • Extra Weegee

    Le livre illustré le plus complet sur Weegee à ce jour

    The most comprehensive illustrated book on Weegee to date

    • New York en images légendaires et récemment découvertes
    • New York in legendary and recently discovered pictures
    • Avec des descritpions originaux du photographe
    • With original descritpions by the photographer