Issei Suda : Kamagasaki Magic Lantern

120,00

Exemplaire Signé
1ère édition numérotée sur 300 exemplaires.

Cette nouvelle publication par Issei Suda encapsule deux projets tous deux pris à des intervalles séparés en 2000 et 2014. Les deux périodes se concentrent sur le bidonville de journaliers d’Osaka et ont été inspirées par le visionnement par Suda du film de Nagisha Oshima ‘Taiyo no hakaba (The Sun’s Burial)’ sorti en 1960.

« Une telle jeunesse brutale, florissante dans la ville du sexe et de la violence! » Je suis sûr que le slogan apparaissant sur les affiches faisait écho à l’énergie réprimée sous les conditions de l’après ANPO-60, peu après les manifestations nationales contre la révision du traité de sécurité américano-japonais en 1960. « – Issei Suda

Les deux projets sont présentés sous la forme de deux livres reliés individuels encastrés dans la couverture. Le projet 2014 a été entrepris par Issei Suda à l’invitation de Mark Pearson; collectionneur de photographies asiatiques et japonaises, propriétaire de Zen Foto Gallery et fondateur de Shashasha.

Le livre photo relié de 2000 contient 60 pages qui ont été imprimées dans un design gatefold, permettant aux images d’être ouvertes et d’être vues comme un flux continu sans fin. Le livre photo relié de 2014 contient 56 images et comporte une seule page imprimée en pages scellées.Toutes les photographies de cette publication ont été prises et imprimées en monochrome.

Limited, numbered

This newest publication by Issei Suda encapsulates two projects both taken at separate intervals in 2000 and 2014. Both periods focus on the day laborer slum of Osaka and were inspired by Suda’s viewing of Nagisa Oshima’s film ‘Taiyo no hakaba(The Sun’s Burial)’ released in 1960.

« Such brutal youthfulness, flourishing in the town of sex and violence! » I am sure that the catchphrase appearing on the posters echoed the suppressed energy under the condition of post ANPO-60, soon after the nationwide protests against the revision of the US-Japan Security Treaty in 1960. » – Issei Suda

The two projects are presented as two individual bound books encased within the slip cover. The 2014 project was undertaken by Issei Suda at the invitation of Mark Pearson; collector of Asian and Japanese photographs, owner of Zen Foto Gallery and founder of Shashasha.

The 2000 bound hardcover photobook contains 60 pages which have been printed in a gatefold design, allowing the images to be opened and be viewed as a continuos unending flow. The 2014 bound hardcover photobook contains 56 images and features a single page which has been printed in sealed page printing.All photographs within this publication have been taken and printed in monochrome.

Rupture de stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
Spécifité

,

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 600 g
Dimensions 21 × 15 cm
Nombre de pages 116 pages
Reliure Coffret
Langues anglais, japonais