Jakob de Boer : Where Ravens Cry

78,00

1ère édition numérotée sur 500 exemplaires.

Where Ravens Cry est basé sur une exploration troublante et émouvante de la mythologie et du mysticisme du Pacifique Nord-Ouest du Canada; une anthropologie visuelle qui évoque la signification spirituelle des terres ancestrales de la région – et les histoires et légendes qui en sont issues.

Pendant deux ans, de Boer s’est immergé dans ce monde à travers sa photographie, explorant ses secrets, apprenant de ses peuples, attendant patiemment l’ineffable esprit de la terre pour se révéler. Invoquant l’idée de Joseph Campbell selon laquelle la mythologie est ce qui nous unit tous, il a choisi une caméra grand format pour capturer des paysages isolés, des côtes désolées, des cèdres massifs et des forêts sacrées, les fusionnant souvent avec des motifs des légendes qu’il a rencontrées.

Le résultat est un livre d’artiste à la fois limité dans sa présentation, et frappant dans son contenu et son message. Magnifiquement imprimé avec quatre encres noires séparées sur du papier naturel non couché, Where Ravens Cry est une production exquise en édition limitée de 500 exemplaires, numérotés individuellement et comportant une pose-dans pentaptych mesurant plus de quatre pieds de large lorsqu’ils sont entièrement ouverts.

L’artiste Jakob de Boer partage son temps entre Toronto et Paris. Son travail a couvert un certain nombre de sujets mais revient finalement à un thème : l’essence latente de son sujet. Son travail a été exposé à l’échelle internationale et est conservé dans de nombreuses collections. Where Ravens Cry est sa première monographie ; photos en n.b.

Where Ravens Cry is based on a hauntingly soulful exploration of the mythology and mysticism of Canada’s Pacific Northwest; a visual anthropology invoking the spiritual significance of the region’s ancestral lands – and the stories and legends that were birthed from them.

Over the course of two years, de Boer immersed himself in this world through his photography, exploring its secrets, learning from its peoples, waiting patiently for the ineffable spirit of the land to reveal itself. Summoning Joseph Campbell’s notion that mythology is what unites us all, he chose a large format camera to capture isolated landscapes, desolate coastlines, massive cedar trees and sacred forests, often fusing them with motifs from the legends he encountered.

The result is an artist’s book at once restrained in its presentation, and striking in its content and message. Beautifully printed with four separate black inks on natural uncoated paper, Where Ravens Cry an exquisite limited edition production of 500 copies, individually numbered and featuring a laid-in pentaptych measuring over four feet wide when fully opened.

The artist Jakob de Boer divides his time between Toronto and Paris. His work has covered a number of subjects but ultimately comes back to one theme: the latent essence of his subject. His work has been exhibited internationally and is held in numerous collections. Where Ravens Cry is his first monograph.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9781590055045
Spécifité

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 800 g
Dimensions 22 × 28 cm
Nombre de pages 56 pages
Reliure Relié
Langues anglais