Lee Friedlander : The Mind and the Hand

90,00

Dans les années 1960 et 1970, Lee Friedlander (né en 1934) a développé son approche originale pour documenter le « paysage social » américain, à savoir des photographies en noir et blanc d’apparence complexe, n’importe qui ou n’importe quel endroit qui passait devant son objectif. Mais alors qu’il se faisait un nom de photographe documentaire, capturant l’aspect et la sensation de la vie américaine moderne, il photographiait aussi ses amis les plus proches, une pratique qu’il a poursuivie tout au long de sa longue carrière.

Un coffret comprenant six livres, The Mind and the Hand présente les portraits intimes de six de ses meilleurs amis pris au cours des cinq dernières décennies. Les sujets, présentés chacun dans leur propre volume, comprennent un véritable qui est celui de l’une des périodes les plus fertiles de l’Amérique en photographie : Richard Benson, William Christenberry, William Eggleston, Walker Evans, John Szarkowski et Garry Winogrand. Chaque volume commence par une citation pertinente de son sujet ; photos en n.b.

« If you ask any biologist what is more miraculous–the mind or the hand–you will undoubtedly be told the mind takes the prize. This remarkable wet thing that we carry around inside our heads is the most complicated known object that we are aware of; it is the force behind all the great stuff we have made. The hand does its work in response to the directives of the mind and the senses, and in the realm of art, the result is some physical object that can be accessed by all of us and that–when cared for–can outlive its maker. Then, even though a mind once stood behind it, the physical thing is all that remains. » —Richard Benson, Western Landscapes

Rupture de stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9780871300799
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 1300 g
Dimensions 23 × 22 cm
Nombre de pages 240 pages
Reliure Coffret
Langues anglais